Menu
Donnez votre avis

Obsolescence programmée : Apple et Samsung condamnés

Hervé Didier - vendredi 26 octobre 2018 - 12:31
Obsolescence programmée : Apple et Samsung condamnés
L'Italie inflige un total de 15 M$ d'amende à Apple et Samsung pour obsolescence programmée de leurs smartphones.

(CCM) — 10 millions de dollars pour Apple. 5 millions de dollars pour Samsung. Ce sont les amendes que viennent de recevoir les deux géants de la high tech en Italie. L'autorité de la concurrence locale leur reproche d'avoir manipulé les performances de leurs anciens modèles pour favoriser la sortie de nouveaux modèles de smartphones. C'est la première condamnation officielle pour obsolescence programmée d'Apple et de Samsung dans le monde.


L'enquête de l'autorité de la concurrence italienne a duré près de neuf mois. Elle a permis de mettre à jour les pratiques douteuses des deux leaders mondiaux du marché des smartphones. Comme le détaillent nos confrères du Figaro, c'est la sortie d'iOS 10 en septembre 2016 qui pose problème. Apple a obligé les utilisateurs d’iPhone 6, 6Plus, 6s et 6sPlus à mettre à jour leur système d'exploitation, sans les avertir des dysfonctionnements que l'installation allait engendrer. Conséquence, les propriétaires d'anciens modèles d'iPhone ont dû subir des problèmes d'arrêt brutal de leur smartphone et de réduction drastique de leurs performances.

Les faits reprochés à Samsung sont du même ordre. L'année dernière, le constructeur coréen a fortement incité les utilisateurs du Note 4 à installer la mise à jour Marshmallow d'Android. L'OS s'est révélé largement surdimensionné par rapport aux capacités du smartphone, ce qui a entraîné des dysfonctionnements allant jusqu'à empêcher toute utilisation de l'appareil mobile.

Le rapport de l'autorité italienne est sans appel, invoquant des « pratiques commerciales malhonnêtes » dont le but était bien d'obliger les clients d'Apple et Samsung à renouveler leurs équipements. Cette condamnation est une première mondiale pour les deux marques. Mais d'autres enquêtes les concernant sont en cours. On n'a donc pas fini d'entendre parler d'obsolescence programmée sur le marché des smartphones.

Photo : © 360b - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de djal