Menu
Donnez votre avis

Palm : le smartphone qui tient vraiment dans la main

Félix Marciano - mardi 16 octobre 2018 - 10:20
Palm : le smartphone qui tient vraiment dans la main
Après avoir disparu, la marque Palm réapparaît avec un smartphone au format d'une carte de crédit.

Les plus anciens se souviennent très certainement du PalmPilot, cet ordinateur de poche qui a popularisé le concept de PDA (assistant numérique personnel) au milieu des années 90. Après avoir connu son heure de gloire, cet accessoire de luxe est tombé en désuétude avec l'arrivée des premiers smartphones, et la marque a disparu des radars : rachetée d'abord par HP, elle est ensuite tombées dans les mains de TCL, le géant chinois surtout connu pour ses téléviseurs.


Elle refait aujourd'hui surface sur le marché avec un smartphone plutôt original. En effet, alors que toutes les grandes marques visent le XXL avec des écrans gigantesques, le Palm millésime 2018 donne dans le le XXS. Extrêmement compact – il mesure 96,6 x 50,6 x 7,4 mm, soit l'équivalent d'une carte bancaire en plus épais –, il possède un écran LCD de 3,3 pouces de diagonale avec une définition HD, ce qui permet de le tenir facilement dans la paume de la main.

Equipé d'un processeur Qualcomm Snapdragon 435, il dispose de 3 Go de mémoire vive, de 32 Go de stockage, d'un capteur photo de 12 mégapixels sur le dois et d'une autre de 8 mégapixels en façade, ce qui reste dans la moyenne des smartphones d'entrée et de milieu de gamme actuels. Seule concession, imposée par la taille, sa batterie de 800 mAh, qui ne laisse espérer qu'une autonomie d'une journée – 8 heures de fonctionnement seulement le constructeur. Côté logiciel, pas de système d'exploitation maison cette fois : le nouveau Palm tourne sous Android, ce qui permettra d'utiliser toutes les applis classiques.

Impossible de dire si ce modèle original aura le succès escompté sur un marché où l'offre est pléthorique, d'autant qu'il est vendu environ 350 dollars, et uniquement au Etats-Unis dans un premier temps. Mais l'initiative est méritoire face à l'inflation des modèles géants qui ne conviennent pas à toutes les mains... En outre, le Palm n'a pas vocation à devenir un smartphone principal, mais plutôt un smartphone d'appoint, que l'on pourra facilement emporter dans des situations particulières – activité sportive, soirée, etc. –, quand on a besoin de garder le contact sans risquer de perdre ou de casser un modèle plus luxueux.

Photo : © Palm
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de cincinnatus333