Menu
Donnez votre avis

Microsoft ouvre des brevets pour aider Linux

Benjamin Walewski - jeudi 11 octobre 2018 - 06:24
Microsoft ouvre des brevets pour aider Linux
Pour éviter des poursuites judiciaires aux développeurs Linux, Microsoft a passé 60 000 brevets en open-source.

(CCM) — C'est un véritable coup de tonnerre dans la communauté Linux et dans celui des logiciels libres de droits. Jadis ennemie jurée des "libristes" car réputée particulièrement protectrice des ses licences, Microsoft vient de rejoindre l'Open Invention Network, un organisme de brevets open-source dédié à protéger les développeurs Linux contre d'éventuelles poursuites judiciaires. Et dans la foulée, le géant de Redmond a ouvert les droits de plus de 60 000 de ses brevets.


Par le passé, Microsoft n'hésitait pas à menacer de poursuites quiconque utilisait l'une de ses licences sans autorisation. Le porte-monnaie de certaines grandes entreprises comme Samsung ou Google s'en souviennent douloureusement, tout comme de nombreux créateurs de logiciels libres qui s'étaient attirés les foudres de Microsoft. Mais désormais, pour peu qu'ils soient membre de l'Open Invention Network (lien en anglais), ils pourront accéder sans risques à la librairie de brevets Microsoft. Et cela devrait faire beaucoup d'heureux, puisque l'OIN permet à plus de 2600 entreprises - telles Google, IBM ou Sony - d’accéder gratuitement ou presque à de nombreuses licences.

Microsoft avait déjà voulu se faire bien voir de la communauté libriste en rejoignant la Fondation Linux en 2016, ou plus récemment en choisissant Linux comme base de son OS dédié aux objets connectés. Ce nouveau pas en avant devrait finir de convaincre les développeurs que Microsoft soutient désormais l'open-source, aussi étonnant que cela puisse être.

Photo : © Albertus Engbers- 123RF.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de OW60