Menu
Donnez votre avis

xCloud : le jeu en streaming selon Microsoft

Félix Marciano - mardi 9 octobre 2018 - 14:35
xCloud : le jeu en streaming selon Microsoft
Dans le sillage de Google, Microsoft developpe une plateforme -pour jouer en streaming sur mobile et tablette.

Après le jeu en ligne, popularisé depuis des années, la tendance semble être au jeu vidéo en streaming. Le principe du cloud gaming, comme l'appellent les spécialistes, est relativement simple : il consiste à virtualiser des consoles de salon pour faire tourner des jeux exigeants sur des serveurs et diffuser des images en flux continu, selon la technique du streaming, pour permettre à des utilisateurs de jouer sur un ordinateur peu puissant, une tablette ou un smartphone, les appareils clients se contentant d'envoyer des commandes via Internet, sans avoir à effectuer de lourds calculs. Une idée astucieuse, qui ouvre de belles perspectives pour les producteurs spécialisés comme pour les joueurs occasionnels. Surtout, une idée dans l'air du temps comme en témoignent plusieurs annonces récentes.


Ainsi, quelques semaines après Google qui promet de faire à jouer à Assassin's Creed Odyssey dans son navigateur Chrome, et en même temps que Nintendo qui propose le même jeu en cloud au Japon, Microsoft vient de dévoiler son projet xCloud qui a l'ambition d'adapter des jeux xBox à ce procédé. L'éditeur, qui annonce effectuer des premiers tests publics dès 2018, ne donne guère de détails sur la technologie employée. Il faut reconnaître que plusieurs défis techniques restent à relever, qu'il s'agisse de la latence à abaisser – indispensable pour réagir instantanément des les jeux d'action – ou la bande passante utilisée : des tests en interne ont déjà été effectués avec des connexions à 10 Mbit/s, mais le but avoué est d'offrir ce nouveau mode de jeu sur des connexions à faible débit, et pas uniquement en 4G ou en 5G, quand elle sera généralisée.

Bien en tendu, l'objectif de Microsoft n'est évidemment pas de cannibaliser sa xBox, qui lui assure des revenus non négligeables, et qui doit rester une référence parmi les consoles de salon, mais, plus simplement, de donner accès à un maximum d'utilisateurs à son catalogue de jeux, en particulier dans des situations mobiles. Rendez-vous donc en 2019 pour faire le bilan des premiers tests grandeur nature. Et voir si le public suit...

Photo : © Microsoft
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de MiniApp