Menu
Donnez votre avis

Tout savoir sur le Pixel 3 XL

Benjamin Walewski - vendredi 24 août 2018 - 11:38
Tout savoir sur le Pixel 3 XL
Normalement prévu pour octobre, le prochain flagship de Google est déjà en fuite dans la nature !

(CCM) — Pour l'effet de surprise, Google pourra repasser. La firme de Mountain View doit normalement annoncer ses nouveaux smartphones, le Pixel 3 et le Pixel 3 XL, lors de sa conférence du mois d'octobre. Mais les fuites sur la version XL se multiplient et depuis plusieurs jours, des bloggueurs russes semblent avoir mis la main bien avant l'heure sur le smartphone premium de Google et se font une joie d'en partager les détails.


Et cela ne s'arrête pas à la simple indiscrétion : certains bloggueurs ont même fait des articles de déballage de la boite du smartphone pour en détailler les accessoires. Comme Eldar Murtazin du site Mobile Review (lien en russe) qui se permet même le luxe d'en faire une comparaison avec le Huawei P20 et le Samsung Galaxy Note 9. Vous l'aurez compris, on sait désormais tout ce qu'il y a à savoir sur le Pixel 3 XL, ou presque.

Dans la boite, on trouve différents accessoires révélateurs : un chargeur USB-C, un adaptateur Quick Switch (pour transférer les données d'un précédent téléphone) ainsi que des écouteurs audio filaires ressemblants aux Pixel Bud. Ce dernier point est intéressant : d'une part le Pixel 2 n'était pas fourni avec un casque et ensuite ces écouteurs sont compatibles avec l'Assistant, et enfin ils sont pourvu d'un port USB-C ce qui signifie que le Pixel 3 XL n'a pas de port audio.

Sur l'appareil en lui-même, on en apprend également beaucoup. Si l'encoche sur l'appareil semble désormais actée, il serait possible qu'elle cache un capteur grand angle pour les selfies et un système de reconnaissance faciale. Sous l'écran 6,2 pouces, on pourra retrouver un processeur Snapdragon 845 couplé à 4 Go de mémoire vive et au moins 64 Go d'espace disque. Il semble que la caméra principale soit toujours équipée de deux capteurs 12,2 et 8 mpx. Enfin, les côtes de la coque (en plastique) sont toujours pressables.

Quelques éléments permettent tout de même de douter qu'il s'agit du produit final : divers autocollants indiquent qu'il pourrait s'agir d'un appareil de test, certaines photos montrent des éléments (adresses Internet, nom de produits, etc) ne correspondant pas à ce que fait Google… Bref, quelques points qui incitent quand même à prendre toutes ces révélations avec des pincettes.

Photo : © Wylsacom/Google.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme