Menu
Donnez votre avis

Facebook Messenger bientôt écouté ?

Hervé Didier - mardi 21 août 2018 - 09:13
Facebook Messenger bientôt écouté ?
Aux Etats-Unis, les autorités veulent écouter les appels sur Messenger. Mais Facebook s'y oppose.

(CCM) — Une bataille juridique s'engage aux Etats-Unis. D'un côté, le ministère américain de la justice, qui souhaite pouvoir surveiller les appels des utilisateurs de Messenger. De l'autre, Facebook, qui s'y oppose et qui affirme que ces appels sont cryptés de bout en bout.


Selon les informations de Reuters, le gouvernement américain veut pouvoir accéder aux échanges vocaux réalisés sur Messenger. Il a donc demandé à Facebook de lui fournir les clés du cryptage de son application de messagerie. Les enquêteurs du DOJ souhaitent surveiller les appels passés sur Messenger par des membres du gang Mara Salvatrucha 13, qu'ils veulent mettre sur écoute.

Face à cette demande, Facebook avance des arguments techniques. L'enjeu est de défendre le cryptage de bout-en-bout de son application. Les clés de chiffrement sont stockées en local, sur les appareils mobiles des utilisateurs, et il est donc impossible de les livrer aux enquêteurs du ministère de la justice.

L'issue du bras de fer est importante pour préciser le statut aux Etats-Unis de ces messageries instantanées comme Messenger, WhatsApp, Hangouts et autres. Jusqu'à présent, elles ne peuvent pas être mises sur écoute par les autorités américaines. Si Facebook n'obtient pas gain de cause, cela pourrait marquer la fin du chiffrement de bout en bout sur ces applications.

Photo : © Jakraphong Photography - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme