Menu
Donnez votre avis

Overshoot Day : mieux comprendre le jour du dépassement

Perrine Tiberghien - mercredi 1 août 2018 - 15:47
Overshoot Day : mieux comprendre le jour du dépassement
Cette année, le jour du dépassement tombe le 1er août 2018. L’Overshoot Day symbolise la date à partir de laquelle l’humanité a épuisé les ressources naturelles annuelles. A l’origine de ce concept, l’ONG Global Footprint Network qui livre des explications pratiques sur son site web.

Pour reculer le jour du dépassement, le hashtag #MoveTheDate


Le jour du dépassement écologique est un symbole qui s’appuie sur un indicateur né dans les années 90, et mis au point par deux chercheurs de l’université de Vancouver. Il s’agit de calculer la capacité de production biologique de la planète, c'est-à-dire ses capacités à fournir des ressources renouvelables naturelles, par rapport à l’empreinte écologique humaine. Chaque année, l’ONG Global Footprint Network affine les calculs pour tomber au plus juste… et livre ses résultats sur le site Overshoot Day. Les datas et la méthodologie sont d’ailleurs accessibles en ligne. En 1990, le jour du dépassement était le 7 décembre. En 2018, il est estimé au 1er août… Soit près de 4 mois plus tôt.

Global Footprint Network livre aussi des pistes d’améliorations sur son site. Et notamment autour du #MoveYourDate (changez votre date). Une rubrique complète propose des solutions autour des thématiques des villes, des énergies, de la nourriture et de la population. Autour du #MoveYourDate, on apprend ainsi le temps que ferait gagner chaque action : quelques jours pour certaines, plusieurs mois pour d’autres. Et ce n’est pas la seule ONG à se pencher sérieusement sur le sujet : WWF livre aussi ses explications sur le sujet. Car tous les pays ne sont pas égaux en termes de consommation : la France a déjà passé son Overshoot Day… depuis le 5 mai 2018. Pour calculer sa propre empreinte écologique, rendez-vous également sur Footprint Calculator.

Image © Global Footprint Network
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jumulka