Menu
Donnez votre avis

Vers une portabilité ouverte des données

Hervé Didier - lundi 23 juillet 2018 - 08:45
Vers une portabilité ouverte des données
Facebook, Google, Twitter et Microsoft se lancent dans le projet open source « Data Transfer Project ».

(CCM) — Avec ce projet de portabilité des données, Facebook, Google, Twitter et Microsoft veulent faciliter le transfert direct des données des utilisateurs entre leurs plateformes. Le Data Transfer Project est un projet open source. Il est destiné à devenir un standard pour les exports de données utilisateurs entre réseaux sociaux.


Lorsqu'un utilisateur veut déplacer ses données d'un compte à l'autre ou les transférer entre deux services en ligne, il n'est jamais évident de la faire simplement et en toute sécurité. Pour fluidifier ces échanges de données privées, Microsoft, Facebook, Twitter et Google viennent de lancer Data Transfer Project. Avec ces 4 géants dans son périmètre, l'initiative open source a vocation à mener la généralisation de la portabilité des données privées de leurs utilisateurs. D'autres acteurs et plateformes pourraient donc rejoindre le projet. Sur le site du Data Transfer Project (lien en anglais), un serveur local de démonstration est mis à leur disposition.

Techniquement, le projet repose sur l'utilisation d'un modèle de données commun à toutes les plateformes participantes. Une fois les formats définis pour les différents types de contenus privés à échanger (contacts, messages, photos, calendriers...), reste à chaque service digital de mettre en place un service de transfert direct via une simple API. Pour les utilisateurs, il deviendrait plus facile de passer d'une plateforme à l'autre Microsoft, Facebook, Twitter et Google. A l'heure du RGPD et de Cambridge Analytica, c'est une thématique qui est de plus en plus dans l'air du temps.

Photo : © Data Transfer Project.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Naheulf