Menu
Donnez votre avis

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

BenjaminWalewski - mercredi 11 juillet 2018 - 14:53
Cambridge Analytica :  première amende pour Facebook
La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l'affaire Cambridge Analytica.

(CCM) — Certes, pour un géant technologique qui brasse des millions de dollars par jour, le montant peut faire sourire. Pourtant, 500 000 livres, c'est la somme maximale de l'amende que l'équivalent britannique de la CNIL pouvait imposer à Facebook pour ne pas avoir protéger les données personnelles de ses utilisateurs et avoir permis à des utilisateurs tiers d'y accéder facilement.


Quand on sait que Facebook a gagné environ 40 milliards de dollars l'an dernier (lien en anglais), cette amende ne représente que quelques minutes du chiffre d'affaire de l'entreprise. Pourtant, cette première amende pourrait faire sourciller Facebook puisqu'elle pourrait fort bien ouvrir la porte à d'autres amendes similaires des deux côtés de l'Atlantique. Car Facebook est toujours sous le coup d'enquêtes sur son rôle dans l'affaire Cambridge Analytica.

Facebook pourrait aussi avoir à répondre à l'Union Européenne et prendre de plein fouet les changements apportés par le récent Règlement général sur la protection des données. Avec le RGPD, l'amende peut techniquement atteindre 20 millions d'euros, ou 4% du chiffres d'affaires, soit 1,6 milliards de dollars dans le cas de Facebook. Une somme qui pourrait faire réfléchir les pontes de l'entreprise sur la nécessité de bien protéger les données personnelles de leurs utilisateurs.

Photo : © Lukasz Stefanski - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Advaxendayi