Menu
Donnez votre avis

La confidentialité de Gmail en question

Hervé Didier - vendredi 6 juillet 2018 - 10:19
La confidentialité de Gmail en question
Attention à la confidentialité des comptes Gmail. Google rappelle les précautions élémentaires à prendre.

(CCM) — Le contenu des messages Gmail n'est pas confidentiel à 100 %, puisque des applications tierces peuvent y avoir accès. Pour éviter que la controverse enfle sur le sujet, Google vient de publier ses conseils pour s'assurer de la confidentialité de ses messages sur Gmail.


Première règle de bon sens conseillée par Google : faire preuve de méfiance vis-à-vis des applications tierces qui demandent à accéder au contenu des messages Gmail. Lorsqu'une appli demande à accéder aux informations, Google conseille de passer attentivement en revue l’écran des permissions. Mieux vaut être trop prudent que pas assez.

Et pour les applis déjà autorisées, rien de tel que de passer un peu de temps à vérifier les paramètres de sécurité de son compte. Cela se passe dans l’espace myaccount.google.com, à travers le lien « Applications ayant accès au compte ». Cela permet de savoir quelles applications (en dehors de Google lui-même) accèdent à quelles informations. Et l'utilisateur n'est pas d'accord, c'est dans ces mêmes paramètres de sécurité qu'il peut rétablir la confidentialité de ses données.

Dans son article de blog (lien en anglais) consacré au sujet, Google rappelle que ses équipes sont également à l'affût des applications tierces qui ne jouent pas le jeu de la sécurité des données et du respect de la vie privée. Bien sûr, les conditions d'utilisation de Gmail autorisent les applications tierces à scanner le contenu des emails. Mais pour cela, elles doivent être transparentes sur la façon dont elles utilisent les données collectées, et elles ne doivent demander que des données indispensables à leur service. Les applis qui ne respecteraient pas ces règles sont suspendues par Google.

Photo : © mrmohock - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Pallasite