Menu

Enfin un écran borderless avec Vivo

BenjaminWalewski - mardi 12 juin 2018 - 17:16

Enfin un écran borderless avec Vivo

Comme promis, Vivo a créé son appareil à écran intégral avec le Nex, nouveau nom de son prototype Apex !

(CCM) — Comme le dit le proverbe, "chat échaudé craint l'eau froide". Alors à la moindre annonce d'un smartphone garanti "bordeless" et sans encoche, le cuisant souvenir du Lenovo Z5 revient en mémoire et le doute s'installe. Pourtant, l'espoir renaît grâce au constructeur chinois Vivo. Car son prototype Apex, présenté lors du Mobile World Congress, sera prochainement commercialisé sous le nouveau nom de Nex.



Et cette fois-ci, aucune chance d'être déçu puisque l'appareil, officiellement présenté aujourd'hui, est bel et bien conforme au prototype vu lors du salon barcelonais. L'écran 6,59 pouces Super AMOLED Full HD au ratio 19,3:9 couvre 91,2% de la façade avant, et comme promis, il n'y a pas d'encoche, l'appareil photo selfie 8 mpx étant placé dans un tiroir escamotable, pouvant sortir et se rétracter en moins d'une seconde.

Le Nex sera en réalité disponible en deux versions différentes. La version de base embarque un processeur Snapdragon 710 accompagné de 6 Go de mémoire vive et de 128 Go d'espace disque et sera vendue à partir de 3 898 yuans (environ 516 euros).

Quant à la version premium, elle utilise un processeur Snapdragon 845, possède 8 Go de mémoire et 128 ou 256 Go d'espace disque au choix. Les deux variantes du modèle premium seront vendues 4 498 yuans (environ 596 euros) ou 4 998 yuans (environ 662 euros).

Toutes les versions ont un double capteur photo 12+5 mpx à l'arrière, une batterie 4000 mAh et un lecteur d'empreinte sous l'écran. Elle utiliseront toutes Android Oreo avec la surcouche constructeur FunTouchOS. Malheureusement, comme l'indique le prix en yuans, le Nex est pour le moment réservé au marché chinois. Mais Vivo a d'ores et déjà indiqué une sortie sur le marché européen était envisageable d'ici la fin de l'année.

Photo : © Vivo.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme