Menu
Donnez votre avis

Samsung – Apple, précurseurs et suiveurs

heso59 - lundi 21 mai 2018 - 10:57
Samsung – Apple, précurseurs et suiveurs
La justice américaine est sur le point d'arbitrer un important tournant de la guerre Samsung Apple.

(CCM) — Est-ce que les coins arrondis de l'iPhone valent 1 milliard ou 28 millions de dollars ? C'est la question à laquelle la cour californienne de San José doit répondre. Mais au-delà du chiffrage de la valeur des brevets et du design du smartphone, c'est toute la rivalité entre Samsung et Apple qui est en jeu.


L'iPhone, ses coins arrondis et une flopée de brevets : Apple veut les protéger à tout prix. C'est pour cette raison que le géant Samsung se retrouve devant les tribunaux américains, accusé d'avoir copié différentes caractéristiques du smartphone-star. Comme le rappellent nos confrères du Figaro, le conflit entre Apple et Samsung sur le sujet ne date pas d'hier. En fait, l'action pour violation de brevets remonte à 2011. Mais aujourd'hui, le verdict est enfin attendu. La cour californienne de San José doit rendre son jugement et évaluer le préjudice subi par Apple. Le géant (californien lui aussi) réclame 1 milliard de dollars. Mais Samsung a proposé de dédommager son concurrent à hauteur de 28 millions de dollars seulement.

L'écart entre les deux parties est gigantesque, à la hauteur des enjeux du procès. Difficile en effet de mettre un chiffre sur la valeur d'un design, et donc sur sa copie, plus ou moins réussie. Est-ce que l'arrondi d'un coin de smartphone peut être protégé ? Même question pour les icônes d'application sur un écran d'accueil...

Selon le verdict du tribunal de San José, les relations entre Apple et Samsung pourraient prendre un tournant radical. Le procès est suivi par l'ensemble de la Silicon Valley et au-delà par l'ensemble des acteurs de l'industrie high-tech. Si Apple venait à obtenir gain de cause, il faudrait s'attendre à l'apparition rapide de nombreuses autres procédures similaires. Facebook, Google, Amazon et les principales entreprises chinoises du secteur sont passés maîtres dans l'art de copier leurs concurrents, dès qu'ils ont identifié une tendance porteuse. Précurseurs ou suiveurs ? La cour de San José va devoir choisir son camp...

Photo : © Apple.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme