Menu
Donnez votre avis

17 ans et docteur en informatique

heso59 - vendredi 18 mai 2018 - 14:46
17 ans et docteur en informatique
A 17 ans, Hugo Sbai est devenu le plus jeune docteur en informatique de France, avec une thèse en cybersécurité.

(CCM) — Hugo Sbai a un parcours incroyable. Titulaire d’un baccalauréat scientifique obtenu à l’âge de 12 ans, il vient de décrocher son doctorat à l’université de Lille, en soutenant une thèse sur les systèmes de vidéosurveillance intelligents et adaptatifs. A 17 ans, il prend maintenant la direction d'Oxford pour poursuivre ses recherches en sécurité informatique.


Né le 12 mai 2000 en région parisienne, Hugo Sbai a grandi dans une famille ordinaire, mais très jeune il a brillé par sa réussite scolaire. Le jeune homme hors du commun a « sauté » 6 classes, en passant notamment de la 6ème à la classe de Seconde. Une fois son bac en poche à l'âge de 12 ans, il n’a pas hésité à cumuler un master en informatique générale à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, et un master de droit à la Sorbonne de Paris. Début 2017, il décide de préparer une thèse de doctorat en informatique à Villeneuve d’Ascq dans la métropole lilloise. Alors qu'une thèse requiert normalement un minimum de 3 ans avant d'être soutenue, Hugo Sbai a préparé la sienne en un an seulement, au sein du Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille. C'est ainsi qu'il a pu obtenir son doctorat fin avril, devenant le plus jeune docteur de France.

Son travail porte sur les « systèmes de vidéosurveillance intelligents et adaptatifs ». Il vient de rejoindre l'université d'Oxford au Royaume-Uni pour poursuivre ses recherches dans le domaine de la cybersécurité. Le plus étonnant, c'est que Hugo Sbai ne se définit pas comme un surdoué et n’a jamais passé de test de QI. Il considère être un élève comme les autres, à ceci près qu'en plus de ses recherches informatiques, il aimerait réaliser un autre de ses rêves : devenir avocat.

Photo : © Amazon.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jumulka