Menu
Donnez votre avis

Nokia revend Withings... à Withings

Benjamin Walewski - mercredi 2 mai 2018 - 18:48
Nokia revend Withings... à Withings
Après avoir racheté Withings en 2016, Nokia vient de le revendre à son co-fondateur d'origine.

(CCM) — Voilà deux ans, Nokia signait un gros chèque de 170 millions d'euros pour muscler son secteur santé connectée en rachetant l'entreprise française Withings. Mais deux ans plus tard, il semble que l'entreprise finlandaise ne soit pas vraiment satisfaite de son incursion dans ce milieu. En effet, Nokia vient d'annoncer (lien en anglais) la revente de sa branche santé connectée à Éric Carreel, le co-fondateur et ancien président de Withings.


Si le montant du deal n'a pas été révélé pour le moment, il est à peu près certain en revanche qu'il sera à perte pour Nokia. Car l'entreprise n'a pas vraiment rencontré le succès en réadaptant à sa manière les objets connectés - montres, thermomètres, pèse-personnes ... - créés par la startup française. En plus de lutter pour maintenir la croissance de sa branche santé connectée, Nokia estimait en octobre 2017 qu'elle avait surévalué l'achat de Withings et l'estimait plus correctement 141 millions d'euros, ainsi que le révélait un mémo interne publié par The Verge (lien en anglais).

Et les derniers résultats financiers publiés par l'entreprise (lien en anglais) ont confirmé l'ampleur du désastre : la santé connectée n'a rapporté que 16 millions d'euros, contre 4,9 milliards pour le reste des activités de Nokia. Une paille ! Comme l'indique le communiqué, en se débarassant de sa branché santé digitale, Nokia espère redevenir une société uniquement tournée vers le "business to business" et la vente de licences d'exploitation technologique.

Il faudra en revanche attendre la fin du 2e trimestre pour savoir si Withings redeviendra la marque que l'on connaissait en 2016.

Photo : © Nokia.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme