Menu
Donnez votre avis

La CNIL met en demeure Direct Energie

heso59 - mercredi 11 avril 2018 - 11:09
La CNIL met en demeure Direct Energie
Nouvelle polémique autour du compteur intelligent Linky : la CNIL épingle les pratiques de Direct Energie.

(CCM) — La CNIL a mis en demeure la société Direct Energie, concurrente d'Engie et EDF. L'autorité lui reproche la collecte des données de consommations sans le consentement des clients. Mis en cause directement, c'est l'installation du controversé compteur connecté Linky qui fait à nouveau polémique.


Le communiqué officiel de la CNIL est clair : Direct Energie n'a pas respecté les règles pour recueillir le consentement de ses clients. Pour sa défense, le fournisseur d'énergie insiste, en rendant public un extrait de l'autorisation envoyée à ses clients. "J’autorise Direct Energie à demander, en mon nom et pour mon compte, au gestionnaire du réseau de distribution d’enregistrer ma consommation par courbe de charge pour la transmettre à Direct Énergie. J’autorise Direct Energie à utiliser ma consommation par courbe de charge pour me donner accès au suivi et à l’analyse de ma consommation.” Alors, que reproche la CNIL à Direct Energie ?

Selon l'autorité de surveillance, ce consentement au traitement des données personnelles n'est pas libre et éclairé. La CNIL reproche notamment à Direct Énergie de demander un accord global, sur deux points simultanément. Le régulateur relève également un autre souci dans l'argumentaire de Direct Énergie : l'entreprise justifie cette demande de collecte pour mieux maîtriser la consommation, alors qu'elle ne propose aucune offre de consommation horaire.

Désormais, Direct Energie dispose d'un délai de trois mois pour se mettre en conformité avec la loi informatique et libertés. A défaut, la sanction serait très lourde, puisqu'une amende allant jusqu'à trois millions d'euros est possible (cf. l'amende infligée à Darty). Le compteur intelligent Linky n'a pas fini de poser des problèmes à son installateur.


Photo : © Direct Energie.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme