Menu
Donnez votre avis

Swimmy, le « Airbnb de la piscine »

Delphine Lalande - mardi 10 avril 2018 - 15:12
Swimmy, le « Airbnb de la piscine »
Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance d’avoir sa propre piscine chez soi. C’est pour cela qu’on vous a déniché le bon plan pour vous la couler douce dans celle d’un particulier, à tout moment de l’année et partout en France.

Swimmy, le concept rafraîchissant


Quand il fait beau et qu’il fait chaud on a tous (ou presque) envie de la même chose: se rafraichir, oui, mais supporter la cohue et le bruit, non ! Vous en avez toujours rêvé, Swimmy l’a fait : le premier site de locations de piscines privées en France est arrivé. Sur le même principe qu’Airbnb, le site internet met en relation des propriétaires de piscines et des baigneurs qui souhaitent échapper à la canicule. Pour chacune des offres, le propriétaire précise la capacité d’accueil, les horaires de disponibilité, l’accès à des extras (transats, barbecue, douche, toilettes etc.) et si les enfants sont ou non acceptés sur les lieux.

Swimmy, le concept arrangeant

Cette idée ne vient pas de nulle part. C’est justement au bord d’une piscine que Raphaëlle de Monteynard, la fondatrice de Swimmy, a eu l’idée de ce projet. Après une étude de marché révélant que 1,8 million de piscines privées étaient recensées en France, elle s’est lancée. Un concept qui arrange tout le monde : un bon moyen pour les propriétaires de rentrer dans leurs frais, puisque l’entretien d’une piscine varie de 800 à 1000 euros par mois ; un moment de plaisir à coût raisonnable pour les baigneurs, environ 15 euros la demie journée taxée à 10% par la start-up.

Que vous soyez à Marseille à Bordeaux ou sur l’île d’Oléron, vous trouverez palme à votre pied sur Swimmy.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Plouf