Menu
Donnez votre avis

Le projet Maven qui divise Google

heso59 - vendredi 6 avril 2018 - 16:33
Le projet Maven qui divise Google
Les employés de Google se divisent sur Maven, un projet de collaboration avec le Pentagone américain.

(CCM) — Plus de 3 000 employés de Google ont signé une pétition interne pour protester contre le projet Maven. Il s'agit pour l'entreprise de mettre son intelligence artificielle à la disposition du Pentagone, pour équiper les drones de l'armée américaine.


Le secret était pourtant bien gardé. Mais Google a dû se résoudre à confirmer sa collaboration avec l'armée Américaine. Depuis, le débat monte au sein du géant californien. Des employés de Google – sans doute à l'origine de la fuite dans les médias high tech – s'opposent à ce que leur entreprise offre ses technologies de surveillance à l'armée américaine. Les drones devraient ainsi récupérer l'usage du logiciel d'apprentissage TensorFlow (lien en anglais), capable de reconnaître les objets et autres personnes présents dans une image. Bien qu'ils ne soient pas destinés au grand public, ces algorithmes ont avant tout été conçus pour des applications civiles. Leur utilisation par le Pentagone dérange en interne et les voix s'élèvent contre le projet Maven.

Un porte-parole de Google a confirmé que l'entreprise travaille depuis longtemps avec les agences gouvernementales pour fournir des solutions technologiques. L'entreprise précise également que l'intelligence artificielle de TensorFlow n'est pas utilisée à des fins « offensives ». Reste à voir maintenant si ces arguments réussiront à calmer la grogne de certains des salariés de Google.

Photo : © concept w - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de MiniApp