Menu
Donnez votre avis

Facebook : vos données aussi compromises ?

Benjamin Walewski - jeudi 5 avril 2018 - 17:06
Facebook : vos données aussi compromises ?
Pour Mark Zuckerberg, les données de presque tous les utilisateurs de Facebook ont été compromises par des applis tierces.

(CCM) — Vous pensiez que les remous créés par l'affaire Cambridge Analytica ne vous concernaient pas et que vos données personnelles Facebook étaient protégées et ne pouvaient pas être utilisées par des entreprises tierces ? Il va falloir repenser votre jugement, car nous avons une mauvaise nouvelle pour vous. Facebook a annoncé à demi-mot que les données de presque tous ses quelques 2,2 milliards d'utilisateurs pourraient avoir été compromises par des applications tierces.

C'est tout du moins ce qu'a laisse entendre Mark Zuckerberg lors d'une conférence téléphonique avec plusieurs organismes de presses américain comme CNBC (lien en anglais). Il a indiqué que de nombreuses données ont pu être récoltées par les applications sur des profils ayant laissé activée la possibilité de les rechercher via certains critères.

Et l'information avait aussi été donnée à demi-mot par Mike Schroepfer, le directeur de la technologie de Facebook. Dans un billet d'information (lien en anglais) sur les mesures prises pour limiter la collecte des données utilisateurs, Schroepfer écrit justement à propos de la fonction de recherche d'utilisateurs que certains "acteurs malveillants" ont pu s'en servir pour collecter des informations publiques en se servant des numéros de téléphone ou des adresses électroniques récoltés via une application. Et de conclure par "compte tenu de l'ampleur et de la sophistication de l'activité que nous avons vue, nous croyons que la plupart des gens sur Facebook auraient pu avoir leur profil public récupéré de cette façon."

Même si Facebook a désormais supprimé cette fonctionnalité de recherche, et a verrouillé de nombreuses API, il est vraisemblable de penser qu'une vaste majorité des données issues des profils publics se baladent désormais dans la nature... Très rassurant !

Photo : © Alexander Kirch - 123RF.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

-
l'insecurité des données sera bien pire sur les compteurs LINKY car il prendra tout de votre vie matérielle intra muros sans que vous puissiez l'en empecher car Facebook n'a pris que ce que vous avez indiqué dans l'appli
Patou8246
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 11 avril 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2018
-
Bon , je ne suis pas sur Facebook, je le fuis même comme d'ailleurs tous les réseaux sociaux. Je les considère comme inutiles et nuisibles. J'évite même de simplement aller sur la page Facebook d'un site lorsque j'y suis invité. Par des chemins détournés ils ont sans doute quelques données sur moi mais cela ne doit pas représenter grand chose.
Magaziny
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 17 septembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2018
-
et des déclaration audio compensant le manque de réalisme de vos écrits à tous !
Selon l'article de CNBC, M.Zuckerberg parle des cas où une personne autorise la recherche de son nom par l'adresse e-mail ou par le no de téléphone. Dans ce cas seules les données classifiées comme "publiques" par l'utilisateur sont accessibles. Où est le problème ? Chacun est libre de donner accès ou non à ses données ...
Et que tout le monde ou presque en est encore à "Je ne vois pas où est le problème"...
Pendant qu'un véritable séisme a été déclenché par un "scandale Facebook" qui a conduit Mark Zuckerberg, son patron et créateur, devant une Commission du Sénat Américain...
C'est dire la déconnexion du vulgum pecus des réalités de ce monde...
Commenter la réponse de AlainBastien