Menu
Donnez votre avis

L’œil de Microsoft, Seeing AI

Hervé Didier - jeudi 5 avril 2018 - 16:44
L’œil de Microsoft, Seeing AI
Avec sa nouvelle mise à jour, l'application Seeing AI de Microsoft peut réussir à lire tout, ou presque.

(CCM) — Microsoft annonce la mise à jour de son « œil numérique ». L'application Seeing AI intègre de nouvelles fonctionnalités, comme l'écriture et la reconnaissance des couleurs. Destinées aux déficients visuels, Seeing AI est toujours gratuit, et disponible en Français.


L'application Seeing AI intègre le meilleur de l'intelligence artificielle et de la reconnaissance visuelle. Conçue pour les personnes avec déficience visuelle, elle permet de mieux se repérer dans son environnement extérieur, à partir de l'appareil photo d'un iPhone. C'est donc un outil simple à utiliser, pour reconnaître les personnes, textes, objets, panorama et code-barres. L'appli décrit à voix haute la situation et l'utilisateur peut écouter le monde environnant. En vidéo, la démonstration des fonctionnalités de Seeing AI est bluffante (vidéo YouTube en anglais) :



Seeing AI permet de lire un texte devant la caméra, reconnaître des devises sur une facture, et même décrire les caractéristiques d'un visage, jusqu'aux émotions. Microsoft a également ajouté la reconnaissance d''écriture manuscrite. Avec la reconnaissance des couleurs, des pièces et des billets, l'application facilite énormément le quotidien.

Derrière ce projet, un ingénieur de Microsoft, Saqib Shaikh, aveugle depuis l'âge de sept ans. A la base, il avait d'abord conçu cette application pour que les lunettes connectées Pivothead puissent interpréter la vision en temps réel et en faire part à l'utilisateur. Téléchargée plus de 100 000 fois dans 35 pays, l'application peut également décrire les images d'autres applications comme Twitter ou celles de mails. A ce stade, seul l'iPhone peut faire tourner Seeing AI (lien en anglais). Reste à savoir quand une version Android sera disponible pour toucher encore plus de personnes.

Photo : © Microsoft.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Albertsapin