Menu
Donnez votre avis

Une carte d'identité WeChat en Chine

Hervé Didier - jeudi 22 mars 2018 - 15:14
Une carte d'identité WeChat en Chine
Un programme de carte d'identité dématérialisée basée sur un compte WeChat est testé à Guangzhou, en Chine.

(CCM) — La Chine confirme son statut de précurseur des usages numériques, avec ce test d'une alternative à la carte d'identité traditionnelle. A Guangzhou, les identifiants de la plateforme WeChat servent de base à une carte d'identité d'un genre nouveau.


Depuis sa création par Tencent en 2011, WeChat a réussi à devenir le réseau social incontournable en Chine. 960 millions de personnes l'utilisent, 60 % chaque jour. Le réseau s'est transformé peu à peu en une plateforme aux multiples fonctions, avec une place centrale dans l'écosystème digital chinois. Désormais, le gouvernement pourrait offrir à WeChat une change d'aller encore plus loin, en sortant du cadre du e-commerce et des réseaux sociaux. Un programme WeChat ID est testé actuellement à Guangzhou, permettant à ses utilisateurs de remplacer leur carte d'identité traditionnelle par leur identifiant au réseau.

L'initiative concerne environ 30 000 personnes. Une fois que le visage de l'utilisateur a été scanné sur son mobile, il accède à des fonctionnalités limitées, comme la possibilité de se connecter dans un cybercafé (une activité particulièrement contrôlée en Chine...). Pour aller plus loin, WeChat ID en version complète doit être validé en scannant sa carte d'identité dans un lieu physique. Cela permet alors d'accéder à beaucoup plus de fonctionnalités, comme la création d'une entreprise par exemple. Avec l'accès à des données aussi précieuses sur ses utilisateurs, WeChat (lien en anglais) et ses déclinaisons pourraient prendre l'avantage sur le Big Data en Chine, au détriment d'Alibaba son grand concurrent « local ».

Photo : © WeChat.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme