Menu
Donnez votre avis

Aujourd’hui, passez la journée sans Facebook !

Perrine Tiberghien - mercredi 28 février 2018 - 11:42
Aujourd’hui, passez la journée sans Facebook !
Si vous vous connectez chaque jour sur Facebook, vous faites partie des 34 millions d’utilisateurs actifs en France sur le réseau social américain… ou des 1,10 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde. Aujourd’hui, c’est l’occasion de tenter d’inverser la tendance : c’est la journée sans Facebook !

Changer de point de vue sur son environnement


L’idée de la journée sans Facebook, c’est d’arriver à se détacher du réseau social pendant plusieurs heures : on lâche Messenger, on arrête de vérifier ce que font ses amis ou ses contacts, et on évite de regarder pendant des heures ce qui défile sur le fil d’actualité. Et on en profite pour changer de point de vue : avec les récents changements d’algorithme, Facebook pousse de plus en plus certains contenus à ses utilisateurs. En clair, le réseau social décide quelles publications chacun voit.

Côté contenus et actualités, on peut par exemple opter pour un agrégateur d’informations. Comme l’application Flipboard, qui recueille les informations venues de diverses sources pour en faire une interface d’actualité personnalisée. Idéal pour se créer sa propre veille. News Republic propose sensiblement le même type de service, sur iOS et sur Android.

Et si on expérimentait d’autres réseaux sociaux ?

Quitter un peu Facebook, c’est aussi s’ouvrir à la curiosité pour les contenus proposés sur d’autres réseaux sociaux. Instagram par exemple, même si le réseau social dédié à l’image appartient lui aussi au géant américain. Ou encore prendre un peu de temps pour se créer des tableaux d’inspiration sur Pinterest, un support de choix pour le partage et la création. Et si vous n’avez pas encore pris vos habitudes sur Snapchat, c’est le moment de s’y mettre : selon la dernière étude de Médiamétrie, le réseau social séduit particulièrement les jeunes, avec 3,5 millions d’utilisateurs connectés chaque jour. On peut aussi tester Vero, le nouveau réseau social à la mode, pour se faire son propre avis sur ce support qui ne met pas tout le monde d’accord.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme