Menu
Donnez votre avis

Un calculateur quantique dans une puce

heso59 - lundi 26 février 2018 - 14:33
Un calculateur quantique dans une puce
Intel et QuTech ont réussi à intégrer un calculateur quantique dans une puce de silicium.

(CCM) — C'est une véritable prouesse réalisée par Intel et QuTech. Ils ont intégré un calculateur quantique dans une puce en silicium, matériau utilisé pour concevoir les processeurs traditionnels. Un pas de plus vers l'informatique quantique est franchi !


Mettre au point un ordinateur quantique, l'objectif fait rêver bien des scientifiques. Ce type d'ordinateur serait si puissant qu'il pourrait casser des mots de passe complexes très rapidement. Et à l'inverse, il serait aussi capable de crypter les conversations entre les personnes, que ce soit le texte ou les appels vocaux. Jusqu'à présent, les recherches en informatique quantique ont été réalisées sur la base de matériaux supraconducteurs fonctionnant sous le zéro absolu de température. Autant dire qu'il est difficile de rendre ce type d'environnement opérationnel. L'avancée d'Intel et QuTech est donc un pas majeur.

La découverte pourrait rendre bien plus abordable l'informatique quantique. L'intégration de cette technologie dans une puce en silicium « classique » fait tomber les barrières. Le processeur peut fonctionner à une température jusqu'à 50 fois plus élevée que pour des supraconducteurs traditionnels. Les conditions nécessaires pour le fonctionnement deviennent donc beaucoup plus accessibles, Pour faire marcher le calculateur, les chercheurs d'Intel et QuTech aux Pays-Bas ont utilisé l'énergie micro-onde. Comme expliqué sur le site officiel du laboratoire (lien en anglais), ils ont été capable d'altérer l'alignement des particules d'électron, pour programmer des algorithmes simples. A ce stade, la puce est moins performante que celles fonctionnant sous le zéro absolu, mais la technique n'en est qu'à ses débuts. Le rêve des ordinateurs quantiques s'approche un peu plus.

Photo : © QuTech.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Ledams