Donnez votre avis

Un calculateur quantique dans une puce

Hervé Didier - lundi 26 février 2018 - 14:33
Un calculateur quantique dans une puce
Intel et QuTech ont réussi à intégrer un calculateur quantique dans une puce de silicium.

(CCM) — C'est une véritable prouesse réalisée par Intel et QuTech. Ils ont intégré un calculateur quantique dans une puce en silicium, matériau utilisé pour concevoir les processeurs traditionnels. Un pas de plus vers l'informatique quantique est franchi !

Mettre au point un ordinateur quantique, l'objectif fait rêver bien des scientifiques. Ce type d'ordinateur serait si puissant qu'il pourrait casser des mots de passe complexes très rapidement. Et à l'inverse, il serait aussi capable de crypter les conversations entre les personnes, que ce soit le texte ou les appels vocaux. Jusqu'à présent, les recherches en informatique quantique ont été réalisées sur la base de matériaux supraconducteurs fonctionnant sous le zéro absolu de température. Autant dire qu'il est difficile de rendre ce type d'environnement opérationnel. L'avancée d'Intel et QuTech est donc un pas majeur.

La découverte pourrait rendre bien plus abordable l'informatique quantique. L'intégration de cette technologie dans une puce en silicium « classique » fait tomber les barrières. Le processeur peut fonctionner à une température jusqu'à 50 fois plus élevée que pour des supraconducteurs traditionnels. Les conditions nécessaires pour le fonctionnement deviennent donc beaucoup plus accessibles, Pour faire marcher le calculateur, les chercheurs d'Intel et QuTech aux Pays-Bas ont utilisé l'énergie micro-onde. Comme expliqué sur le site officiel du laboratoire (lien en anglais), ils ont été capable d'altérer l'alignement des particules d'électron, pour programmer des algorithmes simples. A ce stade, la puce est moins performante que celles fonctionnant sous le zéro absolu, mais la technique n'en est qu'à ses débuts. Le rêve des ordinateurs quantiques s'approche un peu plus.

Photo : © QuTech.
Ajouter un commentaire

Commentaires

sur la base de matériaux supraconducteurs fonctionnant à des températures proches du zéro absolu de température... Il n'est pas possible d'atteindre des températures inférieures au zéro absolu, c'est sa définition....
mac.aque
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 26 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mai 2018
-
Uhm, pas très précis tout ça....
"sous le zéro absolu de température" ce n'est pas possible, on atteint jamais exactement le zéro absolu.
Du coup il faudrait préciser de quoi on parle exactement. Est-ce 10-9K, 1K, 10K, 20K ?
Cela n'aurait pas trop d'importance si derrière l'article ne parlait pas de "température jusqu'à 50 fois plus élevée".
Parce que 50 * 0K ça fait tjrs 0K (-273.15°C), alors que 50 * 10 K ça fait 500K soit plus de 200°C ^^

Du coup ça donne l'impression que l'on doit sans doute encore être à une température extrêmement basse et l'article essaie de faire dans le sensationnel en faisant genre que l'on a une puce qui fonctionnerait à température ambiante...
xenex
Messages postés
96
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2019
17 > mac.aque
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 26 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mai 2018
-
À la lecture de l’article, j’ai ouvert les commentaires pour quelques réflexions, et je me suis rendu compte que tout a déjà été dit, en particulier par mac.aque.
Encore une fois, une information scientifique probablement très intéressante est rapportée par un journaliste qui non seulement n'a aucune connaissances (ce qu'on ne peut lui reprocher), mais manque totalement de logique élémentaire (sous le zéro absolu / température 50 fois supérieure à 0k…), là encore, on ne peut lui reprocher, mais on peut lui reprocher de jouer au journaliste scientifique.
Crypter ? On a jamais réussi à le faire, mais les ordinateurs quantiques pourrons le faire !

https://chiffrer.info/
PhG82
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 28 février 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 février 2018
-
Mac.aque et Ledams sont dans le vrai ! Lire de telles erreurs font mal dans une lettre que j'estime par ailleurs !
Commenter la réponse de Ledams