Menu

Les ambitions de Facebook dans l'e-sport

heso59 - mercredi 21 février 2018 - 16:16

Les ambitions de Facebook dans l'e-sport

Pour devenir un géant de l'e-sport, Facebook met les bouchées doubles. Objectif : rattraper Amazon et Google.

(CCM) — Facebook veut faire partie de l'écosystème e-sport mondial, en s'appuyant sur sa communauté actuelle de plusieurs centaines de millions de joueurs. Sur ce créneau, deux autres géants sont déjà devenus des références : Amazon avec Twitch, et Goole avec YouTube. Malgré tout, Facebook n'a pas dit son dernier mot.



Depuis un an, le réseau social a noué des partenariats avec quelques des plus grands éditeurs de jeux vidéo mondiaux, comme Blizzard ou Activision. Facebook a également obtenu l'exclusivité sur des compétitions reconnues du circuit e-sport et organisées par ESL : Counter Strike: Global Offensive et Dota2. En multipliant ce genre d'initiatives, la plateforme espère retenir (ou faire revenir) les plus jeunes de ses fans, qui ont tendance à préférer d'autres réseaux sociaux ou applications.

Selon une étude récente de Nielsen, la moyenne d'âge des amateurs de e-sport est de 33 ans, inférieure à celle des membres de Facebook. Le réseau fondé par Mark Zuckerberg risque de voir peu à peu son image se ringardiser. D'où ces efforts importants pour investir un secteur en plein boom. Leader incontesté sur le mobile, Facebook a de beaux arguments pour séduire les fans de e-sport. Avec Messenger, le vétéran des réseaux sociaux a une carte à jouer pour convaincre les plus jeunes de venir se divertir sur son appli.

Photo : © Barone Firenze - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme