Menu
Donnez votre avis

Ce robot ouvre un coffre-fort en 30 min.

Hervé Didier - mercredi 14 février 2018 - 13:39
Ce robot ouvre un coffre-fort en 30 min.
Nouvel exploit chez les robots : forcer un coffre-fort réputé inviolable, le tout en 30 minutes.

(CCM) — Le robot de SparkFun Electronics a réussi à ouvrir un coffre-fort réputé de la marque SentryFace. Sa technique : un mix d'intelligence artificielle et de force brute...


La démonstration a été réalisée lors d'une convention Def-Con, le genre de conférence idéale pour découvrir les dernières innovations utilisées par les pirates et hackers en tous genres. Traditionnellement, ce sont plutôt les techniques d'attaques de sites Internet qui sont mises à l'honneur. Là il s'agissait de s'attaquer à un grand classique du monde réel, le coffre-fort.

L'entreprise SparkFun Electronics (lien en anglais) est spécialisée dans les composants électroniques originaire de Boulder. Ses équipes ont fait forte impression : leur robot est venu à bout d'un coffre-fort SentryFace, une référence dans le domaine. Le modèle attaqué fonctionne avec une combinaison à six chiffres, pour un total d'un million possibilités théoriques. Mais en réalité, le robot a rapidement réduit ces possibilités à 1 000. En seulement vingt secondes d'analyse, le dernier nombre de la combinaison était connu, 93. Selon les hackers, le coffret-fort accepte une marge d'erreur : si le nombre de la combinaison est 25, taper 24 pourrait suffire à ouvrir le coffre malgré tout.

Une fois le nombre de possibilités réduit à 1 000, le robot aura alors utilisé la force brute pour ouvrir la porte du coffre-fort, à savoir tester toutes les combinaisons possibles. En un peu moins de 30 minutes d'essais, la combinaison exacte a été identifiée (51-36-93) et la porte s'est ouverte. Si l'expérience est réussie, cela est également une mise en garde. Selon les hackers, n'importe qui pourrait se mettre à « percer » les coffres-forts, car petit détail : le robot utilisé pour l'expérience a été imprimé en 3D, et il n'a coûté que 200 dollars.

Photo : © SparkFun Electronics.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de beorcs