Menu
Donnez votre avis

Wiko devient 100 % chinois

Hervé Didier - vendredi 9 février 2018 - 08:43
Wiko devient 100 % chinois
Wiko - la marque de smartphones basée à Marseille - passe en intégralité sous pavillon chinois.

(CCM) — En 2012, le groupe chinois Tinno était devenu l'actionnaire de référence de Wiko. Désormais, la marque de smartphones fondée à Marseille par Laurent Dahan et Michel Assadourian est entièrement contrôlée par Tinno.


Comme le soulignent nos confrères du Figaro, le siège de Wiko sera maintenu en France – à Marseille - et les effectifs de la marque devraient s'étoffer. Actuellement, 200 employés travaillent au siège de la cité phocéenne, notamment en design, développement et marketing. Cette fusion se concrétise surtout par un changement de direction, avec l'arrivée au poste de président de James Lin, le fondateur de Tinno. Les smartphones Wiko seront eux, toujours fabriqués en Chine évidemment...

La montée de Tinno à 100 % du capital de Wiko ne fait que clarifier les choses. Pour les clients de Wiko, cette fusion-absorption aura un impact limité. Le succès commercial de la marque est tel qu'il n'est pas question d'en changer le modèle. En quelques années, plus de 30 millions d'utilisateurs dans 30 pays ont été séduits par les modèles (relativement) low-cost de la marque. En France, Wiko revendique la place de numéro deux du marché hors-opérateur. Elle fait également partir du Top 5 des ventes de smartphones en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Belgique ou au Portugal.

Photo : © Wiko.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme