Menu
Donnez votre avis

Avec Chronicle, Google vise les pirates

heso59 - jeudi 25 janvier 2018 - 16:25
Avec Chronicle, Google vise les pirates
Chronicle est la nouvelle filiale du géant californien, en charge de lutter contre les attaques informatiques.

(CCM) — C'est Alphabet – la maison-mère de Google – qui lance cette nouvelle filiale. Chronicle mise sur l’intelligence artificielle pour détecter, analyser et éradiquer les cyberattaques. Pour faire la différence, elle peut s'appuyer sur la puissance de calcul de Google. Ces immenses capacités pourraient réussir à faire vaciller le piratage... à terme.


C'est l'ambition de Stephen Gillett, nouveau PDG de Chronicle. Sur son blog (lien en anglais), il explique que l'entreprise va proposer une plateforme d'information et d'analyse sur toutes les cyberattaques dans le monde. Après une période d'incubation au sein d'Alphabet, le projet est suffisamment mûr pour proposer ses services. La promesse est spectaculaire : multiplier par 10 la vitesse de traitement des tentatives d'intrusion en entreprise. Concrètement, l'objectif est de ramener les temps de réaction à quelques minutes, au lieu de quelques heures, voire plusieurs jours actuellement dans bien des entreprises. Alors qu'un grand groupe peut subir plusieurs milliers d'attaques quotidiennement, le gain serait considérable.

En soi, ce type de promesse a déjà été fait, par d'autres groupes. Et les attaques informatiques n'ont jamais été éradiquées, loin de là. Avec Chronicle, la différence est que cette fois, c'est Google qui fait la promesse, avec toute la puissance que cela implique. Pour remplir son ambitieuse mission, Chronicle compte en effet sur les ressources de Google en data centers, mais aussi sur le machine learning – grande spécialité interne du géant californien. Les pirates devraient peut-être commencer à s'inquiéter, qui sait ?

Photo : © Chronicle.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme