Menu
Donnez votre avis

GoPro abandonne sa division drone

BenjaminWalewski - lundi 8 janvier 2018 - 20:27
GoPro abandonne sa division drone
Face à la concurrence, le fabricant de caméra arrête le business des drones et licencie 300 employés.

(CCM) — Principalement connu pour ses "action-caméras", l'entreprise américaine GoPro est dans une mauvaise passe financière. Tel Icare, GoPro a voulu voler trop près du soleil et s'est brûlé les ailes. Littéralement, puisque c'est son incursion dans le secteur très concurrentiel et réglementé des drones de loisirs qui a mis l'entreprise dans le rouge. Pour redresser la barre, GoPro a donc annoncé à l'occasion de la publication de ses [résultats financiers] (lien en anglais) vouloir "quitter le business des drones".


Petit rappel des faits : fin 2016, GoPro dévoile le Karma, son tout premier drone. Malheureusement, l'appareil vendu la petite somme de 799$ possède un gros défaut de conception de l'alimentation et il est rappelé fissa par l'entreprise, avant d'être reproposé sur le marché en début d'année. De plus,bien qu'il soit le 2e drone le plus populaire en 2017, les commentateurs et spécialistes lui préfèrent les drones de son rival DJI.

Suite à ce mauvais pas, les finances de la compagnie font un piqué et GoPro annoncent une perte sèche de 376 million de dollars sur 2016. Un sérieux trou dans le bas de laine que GoPro peine à combler, d'autant que les résultats du 4e trimestre 2017 sont moins bons qu'escomptés : environ 340 millions de dollars au lieu des 470 prévus. Les acheteurs de la GoPro Hero6 Black n'ont pas été au rendez-vous.

En conséquence de quoi, GoPro doit se serrer la ceinture et abandonne donc sa division drone - incriminant à la fois la concurrence et la réglementation de plus en plus restrictive sur les drones en Europe et aux États-Unis - en laissant sur le carreau environ 300 employés. Même le PDG de GoPro se voit réduire son salaire au dollar symbolique en attendant que la situation s'améliore.

Pour les utilisateurs ayant fait l'achat du Karma - et ceux qui en feront l'acquisition avant l'épuisement des stocks -, GoPro promet néanmoins d'en assurer le support.

Photo : © Denis Linine - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme