Menu

Un fondateur de Facebook s'inquiète

heso59 - mardi 12 décembre 2017 - 12:56

Un fondateur de Facebook s'inquiète

Le créateur du bouton « J'aime » de Facebook plaide pour une désintoxication des réseaux sociaux.

(CCM) — Après avoir créé le bouton Like il y a quelques années, Justin Rosenstein est inquiet. Pour cet ancien ingénieur star de Facebook, les dérives de la Silicon Valley portent atteinte au bien-être de la population mondiale.



Justin Rosenstein combat désormais l'économie de l'attention, au point d'être aujourd'hui en première ligne de la lutte contre les géants de la Silicon Valley. Pourtant c'est bien lui qui était l'un des créateurs du bouton Like sur le réseau social, une des fonctionnalités les plus affichées de Facebook, emblématique de l'apogée du "social network".

Dix années après avoir codé le prototype du bouton, Justin Rosenstein trouve maintenant les réseaux sociaux trop envahissants. Il explique également avoir supprimé Snapchat et Reddit de son smartphone, et avoir restreint son usage de Facebook. Depuis San Francisco, il mène une croisade contre le rôle prédominant de l'économie de l'attention. Selon lui, ce modèle de développement façonne Internet sur mesure pour la publicité. A cause de cela, les développeurs pensent leurs applications dans le but d'accrocher l'internaute au maximum. Cela se traduit notamment par de nombreuses notifications, dont le rôle est de faire revenir un utilisateur sur-sollicité de toutes parts. Finalement, plusieurs études constatent que le temps de concentration des êtres humains diminue année après année, pour n'être plus que de 8 secondes. Soit une seconde de moins que la légendaire mémoire des poissons rouges.

Photo : © PR Image Factory - Shutterstock.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jakinezebox