100 000$ pour le piratage du Chromebook

100 000$ pour le piratage du Chromebook
Google vient de porter sa récompense pour le hackage d'un Chromebook de 50 000 à 100 000 dollars.

Les hackers sont régulièrement mis à contribution par les géants du Web à l'occasion d'opérations « Bug Bounty ». Celles-ci incitent les chercheurs en sécurité à s'attaquer à certains programmes pour en découvrir les failles, avec une forte récompense financière à la clé. C'est ainsi que Google vient de doubler le montant alloué au premier hacker qui sera en mesure de détecter une faille de sécurité dans son Chromebook, proposant désormais une somme de 100 000 dollars.

Certaines conditions sont cependant requises pour décrocher ce pactole. Google précise sur son blog dédié à la sécurité que le hacker devra réussir une « compromission persistante d’un Chromebook en mode invité ». Son code devra donc rester opérationnel, même après le redémarrage de l'ordinateur, et affecter les sessions ultérieures qui pourraient être ouvertes sur le Chromebook. Parallèlement à ces conditions, la firme de Mountain View a inclus de nouvelles récompenses dans son « Chrome Reward Program » (en anglais) en ajoutant une nouvelle catégorie, portant sur le contournement des mesures de protection de navigation et de téléchargement de Chrome.

Ces programmes de détection de failles sont une aide précieuse pour Google, afin de proposer une expérience plus sécuritaire à ses utilisateurs. L'année dernière, plus de 2 millions de dollars ont été alloués aux chercheurs en sécurité dans ce cadre. Le programme dédié au Chromebook a quant à lui été doté d'une récompense plus élevée pour relancer la motivation des hackers, aucun résultat satisfaisant n'ayant été obtenu pour le moment.

Photo : © iStock.