La smartwatch dépasse la montre suisse

La smartwatch dépasse la montre suisse
Les ventes de smartwatches ont récemment dépassé celles des montres suisses. Effet de mode ou tendance durable ?

Les smartwatches gagnent du terrain... Au point de dépasser les montres traditionnelles ! Au quatrième trimestre 2015, les ventes de montres connectées à travers le monde ont dépassé celles des montres suisses, pour la première fois dans l'histoire. Selon le cabinet Strategy Analytics, 8,1 millions de smartwatches ont trouvé preneur sur cette période, contre 7,9 millions de montres helvétiques. Ce qui représente tout de même un bond de 316 % pour les montres connectées par rapport à la même période l'année précédente.

Est-ce un problème d'anticipation de la part des fabricants helvétiques ? Il semblerait en effet que l'industrie de la montre suisse mette du temps à réagir face au succès grandissant des smartwatches. Plutôt que d'investir dans la mise au point de nouveaux modèles destinés à concurrencer les montres connectées, les fabricants suisses ont favorisé la politique de l'autruche, en se disant que l'effet de mode « smartwatch » allait rapidement se calmer. À l'image de Swatch, dont le PDG avait déclaré, en parlant de l'Apple Watch, qu'il s'agissait d'un « jouet intéressant, mais pas (d')une révolution ». Pourtant, l'Apple Watch est l'un des modèles qui a le plus contribué à la réussite de l'industrie des montres connectées, avec Samsung. Les experts estiment qu'à elles deux, les marques ont réalisé 79 % des ventes totales de smartwatches au dernier trimestre 2015, avec une large domination de la firme à la pomme.

Il reste maintenant à savoir si cette tendance va se confirmer. Ou si l'effet provoqué par la sortie de l'Apple Watch en avril 2015 finira rapidement par s'essouffler, faisant place nette aux fabricants suisses pour s'emparer à nouveau du marché des montres, qui leur est si cher.

Photo : © iStock.