Nouvelle certification Microsoft/Linux

Nouvelle certification Microsoft/Linux
Microsoft, en partenariat avec Linux, a mis au point une nouvelle certification qui contient deux modules.

Il y a quelques années, un partenariat entre Microsoft et Linux était difficilement imaginable. La rivalité entre les deux acteurs était telle que certains parlaient de guerre Windows Vs Linux. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et le Cloud Computing a modifié le paysage. La firme de Redmond et la fondation Linux ont compris qu’elles pouvaient parfaitement cohabiter et qu’elles pouvaient même joindre leurs forces. De cette prise de conscience, sont nés plusieurs partenariats. Le dernier en date : une nouvelle certification basée sur deux modules. Le premier module, qui est en réalité l’examen 70-533 de Microsoft, porte sur la maîtrise des intégrations de solutions d'infrastructure de Windows Azure. Le deuxième module porte sur les aptitudes d'un administrateur système et est proposé par Linux.

Linux joue un rôle important pour Microsoft, en particulier pour son infrastructure Azure. Une machine sur cinq était une machine virtuelle de Linux en 2014, une sur quatre en 2015. Pour rappel, Microsoft a rendu disponible en septembre dernier l'Azure Cloud Switch, un système d’exploitation cross-platform réservé aux professionnels. Un système d’exploitation conçu par la fondation Linux.

Photo : © iStockphotos.