Netvibes comme solution de gouvernance et de gestion des risques

Netvibes comme solution de gouvernance et de gestion des risques
Dans le domaine de la veille informationnelle, Netvibes reste un outil de référence. Comme en témoigne sa baseline « Dashboard everything », de nombreuses applications peuvent lui être trouvées, de la simple recherche d’actualités à la veille e-réputation.

Dans le cas du cabinet conseil Arengi, Netvibes est utilisé quotidiennement comme outil de gestion des risques et de gouvernance. La solution a même été directement intégrée à l’une des offres de ce cabinet de conseil. Retour d’expérience.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre entreprise ?

Gilles Proust – Je suis Président Directeur Général d’Arengi. Arengi est un cabinet de conseil indépendant spécialisé dans la gestion des risques et la gouvernance. Arengi accompagne des entreprises privées ou publiques ainsi que des collectivités territoriales dans la conception, la mise en œuvre, la revue et l'évaluation de leurs dispositifs de gouvernance et de gestion des risques.

CCM - Depuis quand utilisez-vous Netvibes et comment l'avez-vous découvert ?

GP - Nous utilisons Netvibes depuis 2010. Nous étions à la recherche d’un outil de veille informationnelle, puissant et capable de centraliser en temps réel sur une même plate-forme des informations en provenance de diverses sources. Il nous a été recommandé par des spécialistes du web et des nouvelles technologies appartenant à notre réseau professionnel.

CCM - A quels besoins spécifiques ce service répond-il ? Qu'est-ce qui vous a amené à l'utiliser ?

GP - Netvibes répond à la volonté de disposer d’une veille informationnelle dans nos domaines d’intervention, à savoir sur les thématiques de risques et de gouvernance. Notre objectif de base était de ne plus rater aucun événement ou évolution en lien avec nos missions et notre savoir-faire. C’est donc au départ, une volonté de renforcer notre expertise et de nous maintenir à la page, alors que la taille de notre équipe ne nous permettait pas forcément de dédier des ressources à cette mission.

Nous avons choisi la solution Netvibes parce qu’elle répondait à nos besoins de manière complète et avec une grande souplesse de configuration à la fois en termes de contenu et de structure. Nous avons été séduits par la possibilité de publier notre propre Dashboard de veille sur notre site web. Netvibes nous permettait ainsi de « faire d’une pierre deux coups » : à savoir, réaliser et organiser notre propre veille, mais aussi la partager avec les visiteurs de notre site et avec nos équipes. Cette veille collaborative et partagée correspond en effet particulièrement à nos méthodes de travail et à nos convictions.

CCM - Racontez-nous votre première utilisation de la solution

GP - Sincèrement, je ne m’en souviens pas ! C’est plutôt bon signe, on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure…

CCM - Comment l'utilisez-vous au quotidien ? Quelles sont ses fonctionnalités ?

GP - Netvibes est utilisé en tant qu’outil de veille informationnelle. Notre dashboard est dédié au suivi des thématiques de gestion des risques et de gouvernance et mis à la disposition des visiteurs de notre site.
Nous procédons par ailleurs à un taggage journalier des articles les plus pertinents. Cette sélection nous sert de base pour réaliser une lettre d’informations à nos contacts sur les « top news » du mois en risques et gouvernance à ne pas manquer.
La solution nous a également permis de diversifier et compléter nos offres. En effet, nous proposons désormais à nos prospects ou clients la possibilité de configurer une veille spécifique à leurs thématiques de risques.

CCM - Utilisez-vous Netvibes en parallèle d'autres outils ?

GP - Non, pour l’instant Netvibes répond à nos attentes et objectifs.

CCM - Combien vous coûte l'utilisation de Netvibes ? Et quel est le retour sur investissement ?

GP - C’est difficile à estimer… il est évident que la veille informationnelle est un investissement humain et technologique. La veille informationnelle que nous réalisons nous permet d’améliorer notre qualité de service et d’augmenter notre plus-value dans le cadre de nos missions. Le partage que nous en faisons avec notre communauté de contacts a largement contribué à asseoir notre notoriété et à renforcer notre image de marque. Enfin, l’offre que nous avons créée en nous appuyant sur Netvibes est particulièrement différenciante et innovante.

CCM - Quels sont d'après vous les points forts et la valeur ajoutée de Netvibes pour votre utilisation ?

GP - La possibilité de créer des widgets pouvant filtrer les résultats en fonction de requêtes simples est une fonctionnalité précieuse qui nous permet de raffiner notre veille et d’en améliorer la qualité. Netvibes permet d’un simple coup d’œil de scanner l’information pertinente de mon domaine d’expertise, de partager avec mes collaborateurs les points devant faire l’objet d’une attention particulière. Dans le cadre de missions de conseils, le Dashboard me permet également d’avoir un rôle d’alerte et de relayer dans les meilleurs délais des informations concernant ou impactant nos clients.

CCM - Que faudrait-il perfectionner ou ajouter selon votre expérience ?

GP - Selon nous, le point négatif serait le design des widgets que nous aimerions un peu plus moderne et accueillant, afin de faciliter la navigation et la lecture des contenus. Les possibilités offertes par Netvibes évoluent tous les jours. Il est précieux d’être tenu informé et d’être formé sur ces releases, afin de toujours tirer le maximum de cette technologie.

CCM - A quel type d'entreprise cette solution est-elle adaptée ?

GP - Cette solution concerne potentiellement toute organisation curieuse de savoir ce qui se dit sur elle, sur ses concurrents ou ce qui se passe dans son secteur d’activités. Nous l’avons vu avec l’offre RiskVibes, de l’association à la société du CAC 40 en passant par une collectivité, c’est une solution souple et puissante, qui peut séduire de nombreux acteurs.

Repères

Netvibes


Arengi

  • Cabinet de conseil indépendant spécialisé dans la gestion des risques et la gouvernance
  • Le site Arengi.fr