The Calais Session, les talents cachés

The Calais Session, les talents cachés
C'est sur Facebook que vous vous pouvez suivre le projet The Calais Session. C'est l'histoire d'un groupe de musiciens anglais qui va à la rencontre d'artistes au sein des migrants installés dans la Grande Jungle de Calais. Pour enregistrer des sessions musicales.

D'un bout du camp à l'autre, un tour du monde
Partis sans a priori mais sans contact non plus, les musiciens londoniens espèrent qu'ils pourront partager un moment de fraternité et peut-être enregistrer des morceaux s'ils ont de la chance !

A peine arrivés, on leur a parlé de Mohealdden et de sa voix incroyable. Tous les soirs, il chante pour ses compagnons d'infortune. Et très vite, alors que le chanteur commence à interpréter un morceau, un joueur de dabourka s'est joint à eux. Finalement, un groupe se crée avec les deux musiciens de Londres et les deux artistes de Calais et une chanson est enregistrée. Elle parle de la douleur du chanteur d'avoir perdu son frère.

L'Afrique en tête !
Continuant leur visite, ils ont pu rencontrer la communauté africaine pour un concert improvisé avec des instruments fabriqués avec des bidons, des tuyaux qui deviennent des tambours ou des trompettes ! C'était très gai et la musique a retenti dans tout le camp.

De la musique pour aider
Si vous pouvez suivre l'avancée de ce projet sur Facebook, vous pouvez aussi faire un don sur le site pour acheter les morceaux. L'argent récolté permet à des associations d'aider les migrants à vivre moins mal ...

En savoir plus sur le site The Calais Sessions
Sur la Page Facebook