Tri sélectif chez Amazon

Tri sélectif chez Amazon
Le géant du e-commerce va cesser de vendre des produits de Google et d'Apple incompatibles avec Prime Video.

A l'heure où la protection de l'environnement est au coeur des débats, Amazon est sur le point de faire du tri sélectif sur son propre site. En effet, la firme de Jeff Bezos a annoncé qu'elle arrêtera bientôt de commercialiser les Apple TV et Chromecast de Google, à partir du 29 octobre prochain. Le géant américain justifie sa décision en affirmant que ces produits ne sont pas compatibles avec Prime Video, son propre service de streaming. « Au cours des trois dernières années, Prime Video est devenu une part importante de Prime. Il est essentiel que les plates-formes de streaming que nous vendons interagissent bien avec Prime Video afin d'éviter une confusion chez les clients », explique Amazon. Avant d'ajouter que cette décision ne s'appliquera pas aux plates-formes de streaming qui interagissent bien avec Prime Video telles que Roku, Xbox, PlayStation et Fire TV.

Une stratégie inappropriée

Bien que les arguments présentés par Amazon soient crédibles, les analystes restent sceptiques. Certains affirment qu'il s'agit d'une mauvaise stratégie qui va à l'encontre de l'intérêt des consommateurs. Michael Pachter, analyste pour Wedbush Securities, rappelle par exemple que les membres de Prime Video représentent environ 20% des clients d'Amazon. Quelle sera la réaction des utilisateurs qui souhaitent acquérir une Apple TV en constatant que le produit qu'ils recherchent n'est pas disponible sur la boutique en ligne ? Au fur et à mesure que la firme commercialisera ses propres produits, continuera-t-elle à faire du tri sélectif ?

Ce choix stratégique pourrait ternir l'image du géant du e-commerce. Seul le temps apportera des réponses à toutes ces questions.

Photo : © Amazon.