La Google Car bientôt au Japon ?

La Google Car bientôt au Japon ?
Les constructeurs automobiles japonais vont aider Google à développer sa voiture autonome connectée.

Le projet de voiture autonome est l'un des projets phares menés actuellement par Google X Labs, la cellule de recherche et développement du géant californien du High-Tech. Mais construire un nouveau modèle de voiture n'est pas qu'une seule affaire de logicielle et d'intelligence embarquée. C'est pour cette raison que Google vient de décider de s'appuyer sur l'expertise de constructeurs japonais en matière de conception automobile. Le but du géant californien est que son génial prototype de « Google car » dépasse le stade de l'expérimentation et passe le cap de l'industrialiser, avec à terme des ventes partout dans le monde.

Même si son nom n'est pas officiellement cité par Google, le leader nippon du secteur automobile - Toyota - devient peu à peu le partenaire privilégié du géant californien du High-Tech. Ses usines pourraient être mises à contribution lors des prochaines phases industrielles du projet de « Google Car ». D'autres constructeurs japonais semblent être actuellement consultés pour de futurs partenariats, comme le révélait récemment Astro Teller - l'un des hommes clés des laboratoires Google X. A l'horizon 2030, les voitures connectées autonomes pourraient concerner près de 20% des automobiles en circulation dans le monde, ce qui représenterait un enjeu de l'ordre de 50 milliards de dollars. Google a donc tout intérêt à faire que son avance dans la R&D se concrétise dans la vie de tous les jours des automobilistes.

Photo: © Google.