4G Free Vs SFR : plus d'antennes, moins de couverture

4G Free Vs SFR : plus d'antennes, moins de couverture
Malgré un nombre d'antennes plus élevé, Free Mobile dispose d'un réseau 4G qui couvre moins de territoire que celui de son concurrent SFR.

En matière de 4G, la couverture géographique n'est pas toujours proportionnelle au nombre d'antennes-relais. Pour preuve, Free Mobile avait le 1er juin 2015 3 678 sites 4G qui couvraient 3% du territoire et 33% de la population, selon l'Arcep. Parallèlement, avec seulement 3 475 sites 4G, SFR-Numericable parvenait à couvrir 33% du territoire et 55% de la population. Ce paradoxe a une double explication : le type d'antennes utilisées par les opérateurs et un accord d'itinérance 4G entre SFR et Bouygues.

Le réseau 4G déployé par Free n'est pas aussi efficace que ceux mis en place par Orange, Bouygues et SFR. Free utilise un lot de fréquences 2,6 GHz qui sont destinées à la couverture urbaine et péri-urbaine. SFR-Numericable, en revanche, dispose d'un lot de fréquences 800 MHz qui permet de couvrir plus de territoire avec moins d'antennes-relais. Une couverture plus efficace, donc, et qui a un prix : 1 milliard d'euros.

La différence entre les taux de couverture de SFR et de Free a une autre explication. Il y a environ deux ans, SFR et Bouygues ont signé un accord d'itinérance 4G qui a été approuvé par l'Autorité de la concurrence. Cet accord permet à SFR d'offrir à ses utilisateurs le réseau de Bouygues dans les zones du territoire qui ne sont pas couvertes par son propre réseau.

Ce paradoxe souligne le fait que la lutte pour la couverture 4G est plus complexe qu'elle n'en a l'air, et que son succès ne repose pas uniquement sur le nombre d'antennes déployées.

A noter qu'Orange et Bouygues restent loin devant leurs concurrents, avec respectivement 7 480 et 6 637 sites 4G.

Photo: © Free