Menu

Intel mise sur la fin de l'USB

Redaction-CCM - samedi 6 juin 2015 - 09:14

Intel mise sur la fin de l'USB

Intel innove dans la connectique avec son Thunderbolt 3 qui vise à ringardiser l'USB. Un beau challenge pour le géant américain.

Pour Intel, Computex est l'occasion d'annoncer chaque année au grand public ses nouvelles orientations en matière de développement. En 2015, le Thunderbolt 3 marque un tournant pour Intel, qui adopte le standard USB-C (USB type C) sur son connecteur multi-fonctions. Les utilisateurs du Thunderbolt 3 peuvent ainsi combiner la simplicité de l'USB-C et les capacités de transfert à haut-débit de la technologie Intel qui atteignent 40 Go/s selon les données fournies par Intel.



La promesse faite par Intel lors du salon de Taïwan est de mettre fin aux innombrables câbles différents de connexion et d'alimentation présents dans les bureaux et habitations des utilisateurs d'appareils électroniques. Ordinateurs portables, appareils mobiles, périphériques et tablettes pourraient ainsi être interconnectés facilement, avec un format USB-C universel, ultra-fin comme le montre notre photo et réversible (plus besoin de vérifier le sens de la fiche...). La fin des casse-têtes grâce au Thunderbolt 3. Le connecteur fournit un débit de connexion extraordinaire, mais aussi des branchements pour écrans Ultra HD, une connexion ethernet 10Go Gigabits et de quoi alimenter en électricité 100W d'appareils et périphériques. Parmi tous ces appareils connectables, de grands espoirs sont fondés sur le branchement d'objets connectés. La finesse des fiches USB-C permet l'intégration du standard dans le design des objets connectés. L'enjeu est donc de taille : remplacer le standard USB. Nokia, Apple, Google et d'autres géants de la high tech semblent prêts à passer le cap. Reste à voir comment les utilisateurs réagiront lors de la sortie en fin d'année des premiers produits compatibles.

Photo: © Intel
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de mickael