Instant Articles : la riposte de Facebook à Snapchat Discover

Instant Articles : la riposte de Facebook à Snapchat Discover
Facebook marche sur les plates-bandes de Snapchat Discover en lançant Instant Articles, une fonctionnalité qui permet de lire les articles des grands titres de presse depuis le réseau social. On vous explique les changements que cela apporte côté utilisateurs et côté éditeurs.

Plus pratique pour les utilisateurs
Avec un mode de lecture plus fluide, les utilisateurs de Facebook vont s'y retrouver. Plus besoin d'ouvrir un lien extérieur, l'application permet de rester sur leur réseau préféré pour lire un article.
Pour l'instant, seuls quelques grands médias internationaux sont édités à même Facebook : The New-York Times, National Geographic, BuzzFeed, NBC et The Atlantic côté USA, The Guardian et BBC News côté anglais, et les allemands Der Spiegel et Bild. Les non anglophones risquent donc d'être un peu déçus pour le moment. Pour lire des articles du Monde, de Libé ou du Figaro depuis Facebook, il faudra patienter un peu !

Une plus grande exposition pour les médias
Si Facebook offre une couverture gigantesque pour les éditeurs et que le contenu des articles leur appartient exclusivement, le fait de passer par un diffuseur tiers soulève néanmoins la question du trafic direct. Qu'ils se rassurent, des outils (comme comScore) sont mis à leur disposition pour mesurer l'audience rapportée par Facebook et surtout de monétiser les articles publiés via Instant Articles.
L'application peut être perçue comme un produit d'appel qui permettrait d'amener par la suite les lecteurs vers les canaux de diffusion de la presse en ligne.

Au final, on recense un grand gagnant : Facebook, qui ne cesse de gagner en audience en captant encore plus ses utilisateurs et qui va en savoir encore plus sur leurs goûts... Le plus grand manque à gagner est pour Google par qui on ne sera plus obligé de passer pour trouver un article.

Instant Articles