Microsoft : bilan plutôt bon

Microsoft : bilan plutôt bon


Sur le trimestre clos fin mars, Microsoft a réalisé un chiffre d'affaires de 21.7 milliards de dollars, mais les revenus nets ont baissé.

En poste à la tête de Microsoft depuis environ un an, Satya Nadella a pour objectif de relancer le groupe et recentrer ses activités pour s'adapter au marché. Cette stratégie se reflète dans les résultats trimestriels du groupe. Sur le trimestre fiscal clôturé fin décembre, Microsoft a réalisé un chiffre d'affaires de 26.47 milliards de dollars, en hausse de 8 %, mais a vu son résultat opérationnel baisser de 2 % à 7.78 milliards de dollars.

Sur son troisième trimestre fiscal clos fin mars 2015, les résultats de Microsoft sont en hausse. Le groupe a, en effet, annoncé des revenus de 21.7 milliards de dollars, en progression sur un an de 6 %.
Dans le détail, les revenus issus de la division des périphériques et des consommateurs ont augmenté de 8 % pour atteindre 9 milliards de dollars. Plus particulièrement, les abonnements à Office 365 sont de plus de 12.4 millions, soit une progression de 35 %. Aussi, les revenus issus de la publicité ont augmenté de 21 % et ceux de Xbox Live de plus de 30 %.
Concernant les ventes d'appareils mobiles, celles de tablettes Surface ont apporté des revenus de 713 millions de dollars, en forte hausse de 44 %, et ceux de mobiles ont représenté 1.4 milliard de dollars, avec la vente de 8.6 millions de Lumia.
A contrario, les revenus issus des licences Windows Pro ont reculé de 19 % et ceux des licences non professionnelles de 26 %.
Ces différents résultats selon les divisions, la forte valeur du dollar, les investissements et le rachat de Nokia pesant toujours sur le groupe affectent ses revenus. Son résultat opérationnel, de 6.6 milliards de dollars, affiche un recul de 5 %.

Amy Hood, directrice financière de Microsoft, estime que ce bilan montre un « impact positif de (nos) investissements dans des domaines clés de la croissance ».
La croissance des résultats des appareils mobiles et des logiciels est encourageante pour Microsoft qui veut miser sur ces secteurs.

Photo: © Microsoft.