YouTube : l'offre payante imposée

YouTube : l'offre payante imposée


La plateforme de vidéos YouTube prépare une offre payante. Les créateurs de contenus ne peuvent qu'accepter !

Un chiffre d`affaires annuel de 1.2 milliard de dollars engrangé par la publicité visionnée par 1 milliard de visiteurs chaque mois. Google, qui possède YouTube, estime que ce n'est pas suffisant. Pour améliorer les revenus de sa plateforme de partage de vidéos, le groupe prépare une offre d'abonnement payant pour visionner les contenus sans publicité.

Depuis quelques jours, des fuites apparaissent sur internet à ce sujet. Les dernières informations sont issues du site Re/code. YouTube contacte actuellement les créateurs de contenus pour évoquer ce nouveau service. La plateforme ne leur donne pas le choix. Ils devront accorder l'accès de leurs contenus aux abonnés. Si non, YouTube limitera la visibilité des vidéos en les classant comme privées. Une façon de les rendre presque introuvables ! Sans imposer clairement l'acceptation de cette nouvelle offre, YouTube met la pression sur les créateurs.
Une façon de procéder qui peut en décevoir certains. Surtout que l'offre ne sera pas, à priori, défavorable aux propriétaires de vidéos. En effet, YouTube va partager avec eux les revenus des abonnements. À l'instar des recettes publicitaires, ils vont recevoir 55 % du montant des abonnements. Aussi, YouTube n'exige pas que les vidéos soient exclusivement publiées sur la plateforme. Une liberté qui reste importante.

D'une certaine façon, YouTube impose aux créateurs cette nouvelle offre d'abonnement. Représentant une nouvelle source de revenus, ils devraient, toutefois, être nombreux à l'accepter.

Photo: © YouTube.