Streaming musical : Jay Z lance Tidal

Streaming musical : Jay Z lance Tidal


Jay-Z et des stars, dont Madonna, Rihanna et Kanye West, lancent un service de musique en streaming, Tidal.

En février dernier, la star américaine Jay-Z rachetait la société suédoise Aspiro, qui gère le service de musique en streaming Wimp et l'offre Tidal qui permet d'écouter les contenus en haute-fidélité. Pour un montant équivalent à 56 millions de dollars, il s'est approprié une plateforme qui réunit environ 580 000 abonnés.

Il n'aura pas fallu attendre longtemps avant d'en savoir plus. Ce 31 mars une conférence de presse était organisée à New York. Jay Z y était présent, mais il était loin d'être seul sur scène. Des artistes tels qu'Alicia Keys, Kanye West, Rihanna, Nicki Minaj, Daft Punk, Usher, Beyoncé et Madonna l'entouraient. Rien que ça !
Jay Z avait convié les journalistes pour présenter le service de musique en streaming Tidal. Si ces stars étaient présentes, c'est parce que certains d'entre elles en sont actionnaires. Depuis plusieurs mois, certains artistes et ayants droit critiquent les offres gratuites des services de musique en streaming et le niveau des redevances.
Selon Jay Z, « le défi c'est de faire que tout le monde respecte la musique à nouveau, reconnaisse sa valeur ». Dans cette optique, aucune offre gratuite incluant la publicité ne sera proposée. L'offre la plus accessible sera lancée avec un son de qualité classique pour 9.99 dollars par mois et à 12.99 dollars avec accès via mobile. Surtout, les titres accessibles sur Tidal seront disponibles avec un son de haute qualité pour un abonnement de 19.99 dollars par mois et de 25.99 dollars avec mobile.
Ces abonnements exclusivement payants permettront à Tidal de mieux rémunérer les artistes. Un élément qui devrait satisfaire et attirer ces derniers. Certains des artistes actionnaires commencent déjà à dévoiler des titres en exclusivité sur la plateforme.

Il reste à voir si le grand public est prêt à opter pour un service payant de musique en streaming.

Photo: © Tidal.