Google/FTC : le Sénat américain s'en mêle

Google/FTC : le Sénat américain s'en mêle


Google a-t-il bénéficié du soutien de la Maison-Blanche pour conclure un accord amiable à tort ? Le Sénat américain va mener son enquête.

Il y a environ deux semaines, le Wall Street Journal évoquait un rapport mettant le doute sur un potentiel accord entre Google et la FTC, autorité américaine qui régule le droit à la consommation et la concurrence. Il y a trois ans, cette autorité a enquêté et conclu que Google abusait de sa position de monopole et avait des pratiques anticoncurrentielles telles qu'empêcher les annonceurs et sites partenaires de travailler avec des concurrents. Au lieu de sanctionner le groupe, la FTC a privilégié la conciliation.

La FTC a-t-elle était intègre et autonome dans cette décision ? Le journal laisse penser que non, permettant à Google de toujours profiter de son monopole. Le groupe a-t-il bénéficié du soutien de la Maison-Blanche ? Les révélations du Wall Street Journal sèment le doute. À tel point que le Sénat américain a décidé d'enquêter. Les pratiques de Google et les discussions menant jusqu'à l'accord conclu avec la FTC vont être examinées.

La FTC se défend d'avoir mal agi dans le dossier Google. Selon elle, la sanction était injustifiée et les négociations ont atteint leur but, à savoir faire modifier les pratiques de Google. En arrière-plan de ce dossier, le soutien, notamment financier, apporté par Google lors des campagnes présidentielles de Barack Obama est questionné.

Photo: © Google.