Facebook veut afficher les articles de presse

Facebook veut afficher les articles de presse


Plutôt que publier les liens vers les sites de médias, Facebook veut afficher l'intégralité des articles de presse sur son réseau.

Leader, le réseau social Facebook a trouvé un modèle économique fort. Fort de ses près de 1.4 milliard d'utilisateurs actifs mensuels, Facebook attire les annonceurs et augmente de façon importante ses revenus. En 2014, le réseau social a réalisé un chiffre d'affaires de 12.46 milliards de dollars et des bénéfices de 2.94 milliards de dollars, en hausse de 94 %.

Pour fidéliser les annonceurs et en attirer de nouveaux, Facebook doit également séduire les internautes pour augmenter sa base d'utilisateurs ainsi que leur temps de présence. Dans cette optique, le New York Times vient d'annoncer que Facebook est en discussion avec des groupes de médias américains. L'objectif est de publier l'intégralité des articles de presse plutôt que proposer un lien et un aperçu de ces contenus. Officiellement, Facebook estime que le renvoi vers le site du média, qui nécessite environ 8 secondes de chargement, est trop long contre un accès instantané sur Facebook.
Aussi, le réseau social veut trouver avec les groupes de médias des solutions pour accélérer la livraison des articles.
L'objectif de Facebook est de garder les utilisateurs plus longtemps sur le réseau, les fidéliser et éviter qu'ils se rendent sur d'autres sites. Cela n'est pas vraiment dans l'intérêt des sites de presse, qui ont les mêmes buts.

Selon le journal, National Geographic, New York Times et BuzzFeed seraient les premiers groupes de médias à accepter prochainement ce partenariat. D'autres pourraient suivre, alors que certains tels que The Guardian sont réticents. Ils veulent garder la liberté de publication de leurs contenus. Ils devront, peut-être, se battre pour résister à Facebook et sa base de 1.4 milliard d'utilisateurs de lecteurs potentiels.

Photo: © Facebook.