Altice intéressé par Bouygues Telecom

Altice intéressé par Bouygues Telecom


Après le rachat de SFR, le groupe Altice se montrerait toujours intéressé par le rachat de Bouygues Telecom.

Le groupe Altice, qui appartient au milliardaire Patrick Drahi, s'intéresse beaucoup depuis quelques mois au secteur des télécoms. En effet, la maison-mère de Numericable a déjà racheté SFR, pour un montant de plus de 13 milliards d'euros, Virgin Mobile et récemment Portugal Telecom, pour 7.4 milliards d'euros.

Toutefois, Altice ne veut pas s'arrêter à ces acquisitions. En novembre dernier, le groupe ne cachait pas son intérêt pour le rachat de l'opérateur français Bouygues Telecom. Selon le directeur général d'Altice, Dexter Goei, le groupe serait « l'acheteur le plus naturel » et il y aurait « un grand potentiel de synergie » entre SFR/Numéricable et Bouygues Telecom.
Ce week-end, l'agence Bloomberg a reparlé de ce projet. Selon elle, Altice étudierait le rachat de Bouygues Telecom et les potentiels obstacles financiers et réglementaires. En effet, le groupe Bouygues a déjà refusé l'offre de rachat de Free, estimée insuffisante alors qu'il demanderait un minimum de 8 milliards d'euros pour sa filiale. Par ailleurs, Altice pourrait être confronté au refus des autorités qui pourraient juger une telle acquisition non conforme aux règles. Même si elles ne sont pas contre un secteur à trois opérateurs plutôt que quatre, une entité SFR/Bouygues Telecom/Numéricable pourrait avoir le monopole et ne pas être compatible avec un équilibre concurrentiel.
Des conseillers d'Altice et de Bouygues se seraient rencontrés selon l'agence, mais aucune offre écrite n'aurait encore été transmise.

Altice n'a pas commenté cette publication. Quant à Bouygues, ce 16 février, il n'a fait que préciser qu'« aucune négociation n'est en cours ». Une façon de ne pas préciser si des rapprochements ont eu lieu.

Photo: © Bouygues Telecom.