Menu
Donnez votre avis

Opera : le cofondateur créé le navigateur Vivaldi

CelineLhorte - mardi 27 janvier 2015 - 16:26
Opera : le cofondateur créé le navigateur Vivaldi
Jon von Tetzchner, le cofondateur du navigateur Opera, lance un nouveau navigateur web, nommé Vivaldi.

Fin 1995, les Norvégiens Jon von Tetzchner et Geir Ivarsøy ont créé Opera, un navigateur internet multiplateforme et gratuit. Bien loin des leaders Internet Explorer, Chrome et Firefox, le navigateur Opera représente aujourd'hui environ 1.4 % de parts de marché.

Ayant quitté la direction d'Opera, Jon von Tetzchner a décidé de retenter l'aventure. Il vient, en effet, de lancer la préversion technique de Vivaldi, un nouveau navigateur web. Son équipe est composée d'environ 25 personnes. 18 d'entre elles constituent l'équipe technique, dont la moitié sont d'anciens salariés d'Opera.
Ce nouveau navigateur est constitué d'une interface claire et qui permet d'organiser simplement les onglets. Parmi les nombreuses fonctionnalités, l'annotation de pages internet avec, par exemple, des balises, et un outil pour rapidement accéder aux sites préférés sont proposés. Particulièrement pensé pour les grands surfeurs, Vivaldi permet, aussi, de naviguer aisément entre les onglets et de prévisualiser les pages internet.
Pour l'instant, le navigateur fonctionne sur Windows, Mac et Linux (téléchargeable ici) et sera ultérieurement adapté en version mobile.
Avec ce navigateur, Jon von Tetzchner veut offrir un produit complet et innovant. Il a, ainsi, déclaré que « la plupart des fabricants de navigateurs sur le marché essaient de faire un navigateur limité, avec parfois des extensions. Mais, ce n'est pas ce que tout le monde veut ». Il ne cherche pas à s'attaquer aux géants du secteur. En proposant notamment des fonctionnalités qui ne sont plus proposées par Opera, il vise surtout les utilisateurs de ce dernier. « (Nous) visons à fournir un navigateur pour les anciens utilisateurs d'Opera qui veulent plus de leur navigateur et tous ceux qui veulent la même chose ».

Ce nouveau pari ne fait pas peur à Jon von Tetzchner. Il a, ainsi, déclaré que : « le marché des navigateurs a toujours été difficile, mais (nous) sommes prêts à relever ce défi ».

Photo: © Vivaldi.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de xenoclee