Netflix : premiers chiffres décevants

Netflix : premiers chiffres décevants


Malgré ce que le géant du VOD laisse croire, son arrivée en France n'a pas été un succès avec moins de 250 000 abonnés.

Le géant de la VOD, Netflix, est arrivé en France en septembre dernier. Cécile Fouques, responsable de la communication en Europe de Netflix, a récemment été interrogée par le journal Sud-Ouest. Sans dévoiler de chiffres, elle a déclaré que le « lancement c'est très bien passé ».

Cette affirmation est, aujourd'hui, à pondérer.
Selon l'institut Digital TV Research, Netflix n'aurait séduit que 200 à 250 000 consommateurs français. Un premier chiffre qui se montre faible.
De plus, sur ce total, la moitié des abonnés accèdent aux contenus de Netflix via internet et non un fournisseur d'accès.
Le journal Les Échos s'est intéressé à ce dossier. Selon leurs informations, l'opérateur Bouygues aurait conclu 10 000 abonnements alors qu'Orange en comptabiliserait quelques dizaines de milliers sur une base d'abonnés de 10 millions. Des résultats mitigés qui montrent que l'accueil français n'a pas été très positif.
Les opérateurs français ne cachent, d'ailleurs, pas leur déception. À l'occasion de la présentation de ses voeux à la presse, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, déclarait ne pas avoir « entendu dire qu'il y avait un enthousiasme extraordinaire sur Netflix ».
Stéphane Allaire, directeur des contenus et services chez Bouygues Telecom, a, quant à lui, dit que «?les clients sont un peu déçus par le contenu proposé. Ils s'attendaient à plus?».

La notoriété de Netflix peut-elle lui suffire pour convaincre les Français ? Les concurrents français, tels que CanalPlay, possèdent des catalogues de contenus importants et se sont adaptés aux tarifs. Le succès du géant mondial en France n'est pas certain.

Photo: © Netflix.