Donnez votre avis

Marché des PC : baisse ralentie

CelineLhorte - mardi 13 janvier 2015 - 16:26
Marché des PC : baisse ralentie


Selon le cabinet d'analyse IDC, durant le quatrième trimestre 2014, les ventes d'ordinateurs continuent de baisser, mais de façon moins importante.

Depuis la généralisation des appareils mobiles hybrides et des tablettes, les ventes de PC sont en baisse. Au mois de novembre, le cabinet d'études IDC publiait des prévisions. Si en 2013, 315.1 millions de PC ont été vendus dans le monde, le cabinet misait sur un total de 306.7 millions en 2014, et de 291.9 millions en 2018. Une décroissance continue.

Ce 12 janvier, IDC vient de publier ses estimations des ventes durant le quatrième trimestre 2014. Il s'avère que les ventes sont toujours en baisse. En effet, sur cette période, 80.8 millions de PC ont été livrés. Cela représente une baisse sur un an de 2.4 %. Le marché reste en difficulté, mais ce total est meilleur que les prévisions d'IDC qui ciblait sur un recul de 4.8 %. Sur l'année, le cabinet estime que 308.6 millions de PC ont été livrés. En baisse sur un an de 2.1 %, 2014 est la troisième année consécutive de baisse.
Plus particulièrement, en passant sur un an de 16.88 millions à 17.67 millions d'unités, le marché des États-Unis profite de la plus forte croissance, tout comme l'Europe. La période des fêtes a également été positive pour la région Asie/Pacifique (hors Japon). Après plusieurs années de recul, les ventes repartent en hausse. A contrario, le marché japonais s'effondre. Avec un total de moins de 3 millions d'unités, les ventes sont en baisse sur un an de 35 %. Cela représente le plus mauvais résultat depuis le quatrième trimestre de 2006.

Le marché des PC est toujours en décroissance, même si la baisse est moins forte. Toutefois, Loren Loverde , vice-président du cabinet IDC, note que « la force des leaders du marché, ainsi que l'amélioration en Asie/Pacifique et, plus généralement, le marché de consommation sont des signes positifs pour le marché des PC ».

Photo: © IDC.
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme