Apple : plainte contre iOS 8 trop lourd

Apple : plainte contre iOS 8 trop lourd


iOS 8 prend beaucoup d'espace sur les appareils. Une class-action a été créée et reproche à Apple d'offrir moins d'espace de stockage qu'annoncé.

Les systèmes d'exploitation des appareils mobiles sont toujours plus complets et performants. Lorsque les consommateurs achètent un nouveau modèle, ils sont attentifs aux fonctionnalités proposées, mais oublient parfois de regarder la taille de l'OS mobile par rapport à l'espace de stockage disponible. Pourtant, cela est important, surtout pour les appareils qui disposent d'une petite capacité de stockage.

Des utilisateurs d'appareils mobiles d'Apple viennent de se réunir en action collective pour poursuivre le groupe. La plainte est liée à iOS 8 et à sa taille. Cet OS mobile prend une place jugée trop importante sur les iPhone, iPad et iPod dotés d'une capacité de 16 Go. Plus particulièrement, pour un iPod de cette taille, cela représente 23.1 %, pour un iPad, 21.3 %, et jusqu'à 20.6 % pour un iPhone 6 Plus. Des pourcentages loin d'être négligeables. Les plaignants accusent Apple de ne pas indiquer la véritable taille de l'espace de stockage disponible suite à la mise à jour.
Par ailleurs, ils accusent Apple de ne pas communiquer cette information dans un objectif commercial « déloyal ». Le groupe en profiterait pour vendre de l'espace sur iCloud. Selon la plainte, chaque Go de capacité représente jusqu'à 500 photos en haute résolution. Lorsqu'un utilisateur est dans un « moment de désespoir », par exemple quand il essaye « d'enregistrer ou de prendre des photos d'un enfant, un récital d'un petit-enfant, un match de basket ou un mariage », il n'aurait d'autre choix que d'opter pour le Cloud.
Selon les plaignants, les « déformations et omissions d'Apple sont décevantes et trompeuses, car elles omettent des éléments matériels qu'un consommateur moyen prendrait en considération avant de réaliser un achat ».
Ils réclament plus de 5 millions de dollars de dommages et intérêts à Apple.

Photo: © Apple.
A voir également