La Poste : test de drone pour la livraison

La Poste : test de drone pour la livraison

Après Amazon, la Poste montre son intérêt pour la livraison par drone et vient de réaliser des tests.

La livraison par drone n'est plus abstraite ou fictive depuis que les travaux d'Amazon dans ce domaine sont évoqués. Son projet Prime Air a pour objectif de livrer, en 30 minutes, des colis pesant jusqu'à 2.3 kg à environ 16 km d'un entrepôt. Des tests ont déjà été réalisés, mais les travaux ne sont pas terminés, et ce type de service n'est pas encore proposé par Amazon.

Il s'avère qu'Amazon n'est pas le seul à s'intéresser à la livraison par drone.
GeoPost est une filiale de la Poste. Ce réseau spécialisé dans la livraison de colis est présent dans 26 pays européens et au total plus de 40 pays dans le monde. En 2013, GeoPost a transporté 814 millions de colis et réalisé un chiffre d'affaires de 4,391 milliards d'euros, en hausse de 9.1 %.
Cette filiale de La Poste travaille sur la livraison par drone. Le projet est plutôt bien avancé, car le 19 décembre dernier, des tests ont été réalisés dans le Var par le Centre d'études et d'essai pour modèles autonomes (Ceema).
Un drone doté de 6 rotors électriques a testé la livraison d'un colis de 2 kg à une distance de 1.2 km. Les essais grandeur nature se sont bien déroulés.
À terme, le drone développé par la Poste pourra livrer des colis jusqu'à 4 kg à une distance maximale de 20 km.

La livraison par drone permettrait à la Poste d'enrichir ses services. Aussi, cela lui offrirait une meilleure couverture des zones moins facilement accessibles. Sans oublier que la livraison par drone moderniserait l'image de la Poste et la rendrait plus innovante.

Photo: © Amazon.