BlackBerry sécurise le smartphone Black de Boeing

BlackBerry sécurise le smartphone Black de Boeing


Boeing élabore un smartphone très sécurisé, nommé Black. Pour l'y aider, il fait appel à BlackBerry.

À l'heure des révélations des pratiques de la NSA et de l'absence de protection totale des données personnelles, les smartphones sécurisés deviennent un outil important pour les professionnels de secteurs sensibles et le grand public qui souhaite protéger ses communications. Parmi les modèles développés dernièrement, Silent Circle et le fabricant espagnol Geeksphone ont élaboré le Black Phone, particulièrement destiné aux particuliers.

Le constructeur aéronautique Boeing développe également son modèle, destiné aux professionnels, qui se nomme Black. Après plus de 3 ans de développement, Boeing poursuit son travail. Le groupe vient de choisir BlackBerry pour l'aider à développer la sécurité du smartphone. Après avoir longtemps élaboré des modèles pour des administrations gouvernementales, le fabricant canadien a un savoir-faire et des compétences importantes. L'entreprise Boeing les reconnait et va, ainsi, aider BlackBerry à étoffer ses activités et se relancer.
En mars dernier, Boeing indiquait peu d'informations sur ce smartphone sécurisé. Nous savons juste qu'il est doublement sécurisé pour empêcher toute tentative d'ouverture et de désassemblage. Aussi, il peut recevoir de nouveaux composants, est double SIM, et est compatible 4G, Bluetooth et WiFi.
Au niveau de la sécurité des données, Boeing parlait à l'époque d'un composant spécifique élaboré par la société STMicroelectronics. Celle-ci déclarait que « toute information peut être cryptée comme les appels téléphoniques, les SMS ou les e-mails » pour que toutes les données soient « illisibles par un tiers en cas d'interception ».

Les choses avancent pour ce smartphone de Boeing, mais BlackBerry devrait encore l'améliorer.

Photo: © BlackBerry.